France 2 prépare un téléfilm sur l’attentat du Bataclan : on dit non.

INDÉCENCE – France Télévisions prépare un téléfilm sur l’attentat du Bataclan qui a eu lieu le 13 novembre 2015. Une pétition circule pour demander au groupe de renoncer à ce projet indécent.

Dans le plus grand des calmes, dans une réunion au département fiction à France Télévisions, des gens ont validé le projet de faire un téléfilm autour de l’attentat du Bataclan. Le projet est sur les rails depuis lundi 27 novembre, il s’appelle « Ce soir-là » et il s’agit d’une histoire d’amour sur fond de reconstruction après la tuerie qui a eu lieu le 13 novembre 2015. Dans les rôles principaux : Sandrine Bonnaire et Simon Abkarian. Elle joue Irène, mère célibataire. Il joue Karan, un jeune afghan qui a fui son pays il y a trente ans pour échapper aux Talibans.

À LIRE AUSSI >> T’inquiète, on va se relever

La chaîne n’a pas communiqué de date de diffusion, mais à peine le projet annoncé que les internautes ont fait savoir leur colère, leur indignation. La plaie n’est pas encore refermée. Certaines victimes pansent encore leurs blessures. Physiques mais aussi psychologiques. Ce téléfilm frôle l’indécence. D’ailleurs, une pétition a été lancée par Claire Peltier. Son compagnon, David Perchirin est décédé au Bataclan, ce vendredi de l’horreur. Elle explique : « Ce projet nous blesse, nous heurte, nous choque… Nous sommes scandalisés qu’un tel projet audiovisuel puisse voir le jour si peu de temps après cet événement aussi violent. Quel intérêt pour nous, familles endeuillées, victimes et proches de victimes, de revivre ainsi cet événement dans le cadre d’un téléfilm ? Pensez-vous réellement que ce projet est de nature à rendre hommage à nos morts, à nos chers disparus ? Souhaitez-vous que l’on vous raconte la nuit d’horreur que nous avons vécue entre le 13 et le 14, bien loin de l’histoire d’amour que vous imaginez ? Pour vivre notre deuil, nous avons besoin de silence, de pudeur, de dignité, de respect… et non d’une fiction romanesque destinée à réveiller l’audimat de votre chaîne de télévision ».

La pétition a un but simple : renoncer à ce projet. Il s’agit là de respect. Pour les personnes décédées, pour celles encore en vie mais meurtries qui ont perdu un ami, un mari, un frère, une sœur. Cela s’appelle LE RESPECT.

Pour signer la pétition, c’est [ici].

Advertisements

Laisser un commentaire