L’actu québécoise en 5 clips : Zen Bamboo, Stéphanie Boulay, San James…

CLIPS – L’actualité musicale au Québec en cinq clips : Zen Bamboo, Stéphanie Boulay, Elliot Maginot, San James et Karim Ouellet.

Zen Bamboo – « Kanye »

Le quatuor de feu Zen Bamboo l’avait annoncé cet été : leur 4e EP (ou Volume IV) était prévu pour la rentrée. Retour aux sources, leur dernier mini-album de la série Volumes, sortira donc le 2 novembre prochain (Simone Records). Pour souligner la bonne nouvelle, les garçons ont également mis en ligne le clip de « Kanye », qui comme son nom laisse présager parle du culte de la personnalité (et de culte). Les quatre boys y tiennent les rôles principaux « dans un univers du Moi total où politique, sectarisme et star-système ne sont plus qu’une seule et même représentation du divin ». On te laisse imaginer ce que ça donne, entre machine à Dieu, secte du skateboard et exaltation politico-divine.

En concert le 7 décembre à la Maison de la culture Maisonneuve (Relève la relève).

Stéphanie Boulay – « Ta fille »

Si tu es un peu passé à côté, sache que Les sœurs Boulay sont en pause. Mélanie a en effet donné naissance à un bébé il y a quelques mois de cela. Du côté de Stéphanie, ça ne chôme pas, puisque la belle a sorti un premier album jeunesse remarqué et se lance en solo. « Ta fille » est le premier single de son futur album, Ce que je te donne ne disparaît pas, qui contiendra huit chansons (2 novembre, Grosse Boîte). On se délecte de réentendre le timbre espiègle et tout doux de la Québécoise, sur un texte amer qui aborde le désenchantement de la relation mère-fille dans une vidéo très Lynchéenne (dans lequel une ancienne candidate de télé-réalité québécoise tient le premier rôle).

En concert le 8 novembre en première partie de Philippe B & The Alphabet au Club Soda (Coup de cœur francophone).

Elliot Maginot – « Cross »

Si tu suis un peu Elliot Maginot sur les réseaux, tu sais déjà que le Québécois présente chaque semaine les nouvelles chansons qui figureront sur son album Comrades. Ce deuxième album est attendu pour le 2 novembre et sera le premier de l’artiste chez Audiogram. Pour « Cross », Elliot Maginot a publié une vidéo à l’esthétique rétro mettant en scène un couple, à mi chemin entre Blair Witch et les vidéos YouTube des conneries estivales entre potes.

En concert le 17 novembre au Théâtre Fairmount (lancement).

San James – « White Walls »

Extrait de son dernier EP Bridges, San James propose de plonger dans l’univers inquiétant de « White Walls ». « Cette perturbante fable sombre, et très métaphorique a été faite avec beaucoup d’amour, de répulsif anti-moustiques et de passion » écrit la Québécoise sur sa page Facebook. On y suit une femme, entre forêt et ville, errer et cheminer dans un Québéc presque post-apocalyptique pour atteindre sa destination finale. Qu’on ne vous dévoilera pas donc, mais qui saura vous émouvoir autant que le timbre de voix de la jeune femme.

Karim Ouellet – « Aikido »

Pour être honnêtes, on n’a pas tout bien saisi. Mais ce que l’on a compris, c’est que Karim Ouellet a sorti en 2016 un EP gratuit intitulé Aikido (Coyote Records). Il a soudainement décidé de le mettre en images dans un timing parfait pour Halloween. Dans ce « Chapitrez 1 », qui laisse présager une suite à ce suspense insoutenable, on y aperçoit entre autres Antoine-Olivier Pillon tirant un corps sans vie (Mummy).

Karim Ouellet est par ailleurs avec Sarahmé le nouveau porte-parole des Francouvertes, concours dans lequel le Québécois s’était illustré lors de la 15e édition.

Advertisements