La release party enflammée d’Orē au Pop-Up du Label

LIVE-REPORT – Le Pop-Up du Label affichait complet mercredi soir pour la release party d’Orē. Une soirée bouillonnante !

Un an après la sortie de son premier clip, « Agence matrimoniale », qui avait su se faire remarquer, Orē s’apprête à sortir son premier EP. Mercredi soir, le Pop-Up du Label accueillait, devant un public déchaîné, sa release party. Pour ouvrir la soirée c’est Dantès qui investissait la scène.

Dantès, cru et poétique

Dantès aime les chemises fleuries et les mots tout aussi fleuris. Sous ses airs de gentil garçon, sage et poète, il nous parle société, désirs, solitude avec des mots crus et généreux. On retient quelques phrases particulièrement efficaces : « je suis agent d’entretien des rêves » qui ouvre le set, et « je sens le roucoulement de mes couilles », qui séduit à juste titre le public.
Il arpente la scène, captivant le public de ses mots et son regard, parvenant même à le faire chanter à tue-tête « tout le monde était tout le monde, tout le monde s’habillait pareil ».

Facebook Youtube Instagram

Les mots dorés d’Orē 

Le public du Pop-Up est en plein délire lorsqu’Oré monte sur scène. Acclamée par la foule venue en nombre, la jeune femme cache difficilement son émotion. Son premier EP, sur lequel elle travaille depuis de nombreux mois, voire années, s’apprête à sortir (22 mars) et ce soir elle joue pour la première fois un concert devant un public venu tout spécialement pour elle. Robe noire et sac à dos lumineux, éclairages et pad dirigé vers le public, la scénographie est pensée et bien pensée. Rien ne semble avoir été laissé au hasard, et pourtant, le set, rythmé par les encouragements du public et les sourires des deux musiciens, nous apparaît extrêmement humain et familial.

A LIRE AUSSI >> Orē : « Je veux qu’on s’enjaille sur la langue française »

C’est avec « Orétrip » que le set débute. Bozeck est sagement installé derrière ses machines, tandis qu’Orē arpente la scène, sac plein de guirlandes lumineuses vissé sur le dos. Dans les boucles enregistrées en direct, on entend les cris du public. Pendant une heure, les titres s’enchaînent faisant chanter et danser la foule surexcitée. On reconnaît les premiers titres diffusés, « Vacances », « Agence matrimoniale » et « 1000g » qui vient clore le set. On découvre également les inédits de l’EP, notamment « Imagination » ainsi que des morceaux qui ont déjà fait leurs preuves sur scène . Enfin, quelques nouveautés font l’unanimité du public, notamment une reprise de « La mouche » de Polnareff. Après « 1000g » qui embrase définitivement le public, le duo quitte la scène. Mission accomplie, rendez-vous le 22 mars pour la sortie de l’EP et le 27 juin pour le deuxième round, au Point Éphémère.

► Le premier EP d’Orē sortira le 22 mars chez Elektra/Warner Musique.
► Orē sera en concert le 27 juin au Point Éphémère.

Advertisements