Mustang : « Salauds de pauvres », la chanson que François Fillon pourrait aimer

SECOND DEGRÉ – Mustang revient aux affaires. Le groupe sortira le 27 janvier, un nouvel EP baptisé Karaboudjan. En attendant, il dévoile le clip « Salauds de pauvres ». Ca vaut le coup d’œil. On aime un peu, beaucoup, à la folie, passionnément Mustang. Leur esthétique fifties, les riffs de guitares et leurs chansons truffées de second degré. « Salauds de pauvres » est issu de leur prochain EP attendu le 27 janvier et à première vue, la cible des trois rockeurs, c’est la classe populaire. Celle qui mange mal, celle qui fait trop de gosse, qui pense qu’au fric, boit trop de vin. Ça nous emmerde, hein ? On  nous dit que François Fillon acquiesce et applaudit des deux mains.

Starring Fillon et Macron

Oui mais, ce n’est pas à prendre aux pieds de la lettre. C’est là, tout le génie de Mustang. Le second degré. Parce que, si la chanson semble être un pamphlet contre les pauvres, il faut regarder le clip qui met en scène les pleins aux as. On y voit la jeunesse dorée, la  jet-set, les riches princes du Qatar, les grands hôtels, les grosses bagnoles, les hommes politiques qui font la leçon, qui ont les poches bien pleines et la tête bien vide. Coucou Balkany !

Quand les artistes anglo-saxons s’en prennent à Trump, Mustang a décidé de l’ouvrir pour pointer du doigt notre classe politique, de Fillon à Macron. Et c’est assez réjouissant. High Five, guys.

A LIRE AUSSI 
>> Dans l’iPod de Jean Felzine de Mustang
>> Mustang en interview : « Il faudrait inventer des slows de dubstep »
>> Alerte ! Arcade Fire balance un nouveau titre

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.