Oren Lavie dévoile le somptueux clip de « Second Hand Lovers »

VIDÉO – L’artiste israëlien Oren Lavie dévoile aujourd’hui, le clip de « Second Hand Lovers », un clip très poétique sur les relations amoureuses passées.

Oren Lavie n’est pas encore vraiment connu en France. C’est bien dommage. C’est passé à côté d’un artiste touche-à-tout. Dramaturge, vidéaste, pianiste, chanteur. C’est cette dernière facette qui nous intéresse. Après un premier album paru en 2009  The Opposite Side of the Sea (porté par le sublime « Her Morning Elegance »), Oren Lavie revient en 2017 avec Bedroom Crimes. Un album qui a fait parler de lui chez nous grâce ou à cause – c’est selon – du duo avec Vanessa Paradis, « Did you really say no ».

Expectation vs/and Reality

Une chose est sûre, on ne dit pas non à la voix suave, aux mélodies élégantes et aux vidéos poétiques d’Oren Lavie. Ce jeudi 25 janvier, l’artiste dévoile le clip de « Second Hand Lovers ». Et il s’agit d’amour. D’amour passé, futur, fantasmé, rêvé ou espéré. Dans une vidéo qui mélange fantaisie et réalité, on y croise un homme célibataire repensant aux femmes qui ont partagé sa vie. Celles qui pourraient partager sa vie et son quotidien.

Le timbre de sa voix te fera sans doute penser à Leonard Cohen, la qualité de son songwriting t’évoquera peut-être Bob Dylan. Ce sont des influences qui ne cachent pas et qu’il revendique, sans peine. Poète dans l’âme, solitaire quand il s’agit de composer, c’est seul chez lui qu’Oren Lavie a réalisé Bedroom Crimes. Avec pour unique compagnon, son fidèle piano. L’artiste qualifie ce deuxième essai comme une série « de peintures qui se déroulent dans une chambre, l’endroit où l’on se retrouve face à soi-même, et qui montrent les crimes émotionnels tels la peur, la jalousie, la douleur, la haine. »

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.