Coldplay…C’était mieux avant

J’ai un problème avec Coldplay. Plus le groupe avance et évolue, moins j’adhère à sa musique. Pourtant Dieu sait que j’aimais ce groupe au tout début. Vraiment tout début, avec l’album Parachutes. Oui parce qu’il y a eu une vie avant l’affreux Viva la Vida qui pourtant est l’album le plus connu du groupe. Merde, il n’y a donc aucune justice ?

A l’époque, – il y a dix ans doncColdplay n’en faisait pas des tonnes, c’était un très bon groupe de rock alternatif dans lequel on ressentait beaucoup l’influence bucleyienne. Des belles mélodies mélancoliques, guitares sèches, piano, et la superbe voix de Chris Martin qui se baladait entre aiguë et très aigu. Une ribambelle de titres bien en tête qui n’ont pas pris une ride dix ans après : « Trouble », « Yellow », « Don’t Panic », « Shiver ». C’était beau à en pleurer. C’était ça Coldplay.

Puis un deuxième album arrive, A Rush Of Blood To The Head, avec son splendide « In My Place », mais aussi « Green Eyes », et surtout « The Scientist« . Mais on ressent un premier changement : la guitare electrique remplace peu à peu la guitare sèche, et on sent déjà la première évolution vers « groupe de stade » avec « Clocks ». Moi, il commence doucement à me perdre…

Et puis, et puis…arrive X&Y… pour le grand public c’est un album apparemment superbement mélodique qui s’écoute du début à la fin. Pour moi, c’est un album surproduit, qui n’invente rien et pour le coup hyper prétentieux. On frôle l’overdose, trop de claviers, trop arrangé, on perd la simplicité et la beauté des délicates cordes d’un Parachutes…Coldplay devient un groupe pop (certains disent progressif, moins je dirais dégressif) quelconque à la musique facile… pire, ça ressemble à du U2 (je déteste U2).

Chris Martin rencontre Brian Eno

 Et là c’est la fin définitive de mon histoire d’amour avec Coldplay. Ce mec a beau être un producteur ultra reconnu dans le milieu, il n’empêche qu’il a tout simplement mis le coup de poignard final au groupe de mes 15 ans. Et pour le coup, Viva la Vida  blablabla est carrément l’album le plus dégueu de la bande, mais l’album qui s’est le plus vendu…Naturellement. Le groupe plaît de plus en plus au grand public. Forcément, il n’y a que  des chansons bien mainstream, surfaites, qui collent parfaitement aux formats radiophoniques. Faciles, naïves, universelles. De la bonne musique de stade…comme U2.

Coldplay a choisi de suivre le même chemin que Muse, alors qu’il aurait pu ne pas céder aux sirènes de la pop de merde masse…Radiohead l’a bien fait et la qualité demeure la même en 15 ans de carrière…mais ne comparons pas ce qui n’est pas comparable…

 Qu’attendre du Mylo Xyoloto…

Un premier affreux titre« Every Teardrop is a Waterfall » (U2, U2…U2…Ueurk)…un titre d’album absolument ridicule (eux-même le reconnaissent)…un duo avec Rihanna (a gun please!)et encore Brian Eno aux manettes (a rope too!!). Moi j’attends rien du tout. Mes oreilles sont complètement hermétiques. Sur ce, ma chaîne hi-fi attend patiemment que je remette Parachutes pour pleurer avec moi.

 

Advertisements

Une pensée sur “Coldplay…C’était mieux avant

  • 8 décembre 2015 à 21 h 48 min
    Permalink

    Moi je trouve que Viva la Vida est le dernier bon album pour moi et par après la chute. C’est clair qu’il y a déjà une différence avec les albums antérieurs mais on y trouve des pépites. Les albums suivants par contre m’ont fait vomir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.