On y était : Angus Stone à la Cigale

J’étais malade, une migraine me tuait à petit feu. Cela faisait déjà deux jours que j’étais clouée au lit, avec l’interdiction formelle de sortir. On m’avait prescrit le repos le plus totale. Oui mais, ce jeudi soir il y avait Angus Stone à la Cigale…Angus, le Bob Dylan de la jeune génération comme certains le surnomment. Le concert était sold-out, je savais bien que je n’aurais pas l’occasion de le revoir de si tôt. J’y suis donc allée. Je n’ai pas regretté. J’ai d’abord été surprise par la tournure rock que prend la musique d’Angus. Rock, mais la délicatesse folk demeure, aussi rien n’est dénaturé. On le sent un peu fatigué par moment le garçon, la faute au décalage horaire, ce qui toutefois ne retire rien à la magie du concert.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.