On y était : Gaël Faure au YOYO (#CreativeLiveSession)

La tâche n’était pas aisée. Ouvrir un concert privé, où beaucoup des invités étaient venus pour applaudir Julien Doré, la tête d’affiche. Seulement quatre titres pour s’exprimer et séduire le public avant de laisser la place aux autres.

Gaël Faure a relevé le défi la tête haute, ne tardant pas à présenter ses excuses pour un petit coup de froid qu’on a à peine deviné. Accompagné de ses deux musiciens (Emiliano Turi et Vincent Brulin), Gaël réalise une jolie performance malgré cette voix un peu fatiguée. De belles lignes harmoniques savament dosées entre la guitare acoustique, le clavier et les percussions. Le sourire et la bonne humeur sont là, les jolies mélodies également. La musique de Gaël Faure est toujours aussi délicate et captivante, on le suivra toujours.

 Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.