Feu! Chatterton : poésie, romantisme et Gainsbourg

-feu-chatterton

Un jour, quelqu’un m’a dit : « la chanson française, quand c’est mal écrit c’est inaudible ». Heureusement pour nos oreilles, Feu! Chatterton sait manier la plume et les mots pour écrire non pas des chansons mais des poèmes qu’ils accompagnent de belles mélodies. Et alors, quand la chanson française est bien écrite, elle se révèle magique. Feu! Chatterton c’est cinq garçons mordus de musique, sans doute nés avec greffés à leurs oreilles un casque qui murmurait les grands standards du répertoire français. Cela explique pourquoi par moment on jurerait entendre la nonchalance d’un Gainsbourg ou la fièvre d’Alain Bashung. Dandys romantiques, ils chantent des histoires d’amour douloureuses et jonglent avec précisions avec les mots. Ce n’est pas toujours joyeux. C’est même franchement sombre mais tu sais ce qu’on dit sur les chansons tristes n’est-ce pas ?

Premier EP à paraître cet automne. Ils seront en concert à Rock En Seine, le 24 août.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.