On a vu : l’expo Jean-Paul Gaultier au Grand Palais

jpggrandpalais

Pour un grand monsieur comme Jean-Paul Gaultier, il faut une grande exposition. C’est donc le Grand Palais qui accueille les créations de celui qu’on surnomme « l’enfant terrible de la mode ». Il vous reste moins d’une semaine avant que les 182 tenues du créateur quittent définitivement les lieux. Voici donc trois bonnes raisons d’y aller :

1. C’est une exposition où les gens parlent

Ne vous attendez pas à voir simplement une succession de porte-manteaux. La rétrospective JPG mise en scène par les Beaux-Arts de Montréal est une exposition multimédia. En plus des nombreuses vidéos qui ponctuent le parcours, on se trouve en présence avec des mannequins qui parlent. Grâce à un astucieux procédé, les visages des mannequins s’animent et donnent l’impression de réellement intéragir avec les visiteurs

2. Sept thèmes, sept univers

JPG a toujours su se réinventer, tout en gardant sa créativité intacte et débordante. L’exposition se divise en sept univers :  l’Odyssée, le Punk Cancan, les Muses, le Salon, À fleur de peau, Métropolis et la Jungle urbaine. On y retrouve la fameuse marinière, les corsets coniques, le chic des parisiennes dans un défilé commenté par l’une de ses muses, Catherine Deneuve mais aussi des tenues inspirées par le SM ou le punk britannique.

3. Il y a Madonna, Amanda Lear, Mylène Farmer et même David Bowie ! 

Des stars, il en a habillées. Des tenues de scène, il en a créées. On les découvre pour de vrai dans l’exposition. Une salle est dédiée à Madonna, une autre à Mylène Farmer, au détour d’une autre on croise David Bowie ou encore Boy George. Le créateur le plus pop, c’est Jean Paul Gaultier.

Advertisements

Laisser un commentaire