Cinq questions à Half Moon Run

Ah ce bonheur quand tu retrouves une interview que tu pensais perdue pour toujours. Cette interview date un peu. C’est l’époque du premier album, Dark Eyes. Pendant une de leur escale parisienne, Isaac et Conner, deux membres du groupe Half Moon Run ont bien voulu nous rencontrer dans un bar du 5e arrondissement pour nous parler du lien particulier qui unit le groupe à Paris et se remémorer des vieux souvenirs.

Quel souvenir gardez-vous de Paris ?

Conner : Beaucoup de choses. On ne sait pas à quoi s’attendre à Paris… On était déjà venu avant avec Patrick Watson au Trianon et Mumford and Sons, c’était à chaque soir des supers publics mais ils ne venaient pas pour nous… Je pense que la France, c’est le pays où nous avons le plus de fans après le Canada, donc c’est toujours très agréable de venir ici.

Isaac : J’aime bien les hôtels où l’on descend… prendre un petit-déjeuner français classique. Ce sont des moments spéciaux.

Vous rappelez vous du premier concert en tant qu’Half Moon Run ?

Conner : C’était à Montréal dans un vraiment tout petit bar. On n’avait pas beaucoup d’argent pour prendre un taxi et ramener toutes les guitares jusqu’à la salle alors on a construit un petit chariot, on n’a tout mis dedans… mais la charrette s’est cassée en route… c’était un gros désastre…on est arrivés sur place avec notre matériel cassé… Mais finalement le concert s’est bien passé. On rigole bien se racontant cette histoire.

Quel est le pire concert que vous ayez fait ?

Conner : C’était en 2011. Il n’y avait personne dans la salle. Peut-être deux personnes, et elles sont parties pendant le show. Pas parce que notre concert était horrible mais parce que c’était un bar punk et le concert était vraiment très très tôt. Et puis on n’avait pas encore d’album, on n’était tous nouveaux dans la ville, personne ne nous connaissait. C’était dans une cave. Il n’y avait aucun espoir pour ramener des gens… Donc il y avait juste ces deux personnes qui buvaient au bar. C’était nul.

half-moon-run-3

Quelle est la première chanson que vous avez écrite en tant qu’Half Moon Run ?

Conner : Les toutes premières chansons sont toutes mortes. Elles sont au cimetière des chansons. On a peut-être tué cinq fois un morceau avant d’avoir la chanson finale ! Mais disons que la première qu’on a écrite pour notre album Dark Eyes, c’est 21 Gun Salute. Il y a très longtemps, en 2011 je crois. Quand le groupe est né.

On a remarqué que Devon portait toujours des t-shirt troués… Pourquoi ?

Isaac : Je crois même qu’il en porte aujourd’hui ! (rires). En fait, lorsqu’on est en tournée on est coincés avec les mêmes fringues… On prend juste les vêtements les plus confortables pour être à l’aise…

Entretien réalisé en avril 2013.

A LIRE AUSSI >> On y était : Half Moon Run au Point Ephémère 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.