« Game of Thrones » : Retour en musique sur la saison 6 (sans spoil)

DRACARYS – Alors que la saison 6 de Game of Thrones vient de se terminer, revenons sur une saison riche et dense en émotion comme en musique frissonante.

« Non mais Jon Snow, il va pas mourir ! »
« Sérieux, mais cet épisode, wow »
« Oh cette fin avec Daenerys <3 »

Depuis 2 ou 3 ans, le mois d’avril marque le retour de grands débats au travail. La cause, vous l’aurez devinée, s’appelle Game of Thrones. Avec l’explosion de la série, ces discussions deviennent de plus en plus communes. Et même si le rythme de la série a baissé lors des dernières saisons, même si elle déchaîne de plus en plus de contradicteurs, GoT reste l’une des plus grandes séries de la décennie.

Ce n’est, en aucun cas, la saison 6 qui va contredire ces propos. Comme toujours, les épisodes sont longs, le rythme n’est pas toujours bien équilibré, mais le pourcentage d’addiction est proche du 100%. Et s’il fallait compter sur une saison pour nous rendre encore plus addict, la saison 6 a tous les ingrédients pour ! L’une des principales raisons : la qualité des thèmes instrumentaux vis à vis de l’écriture scénaristique. Cette saison est définitivement marquée par le retour d’une B.O surpuissante, qui arrive à raconter une histoire sans qu’une parole soit dite. Ramin Djawadi, compositeur de GoT mais aussi de The Strain, a l’air d’avoir repris du plaisir dans la série. Digne de The Dark Knight ou Inception d’Hans Zimmer. nous vous proposons aujourd’hui de découvrir, ou de revivre la saison 6 à partir des 5 thèmes qui nous auront marqués et nous aurons mis en transe, en émoi, en feu !

  • Khaleesi (Épisode 4) : 

Hen sȳndrorro, ōños. Hen ñuqīr, perzys. Hen morghot, glaeson1

♫ Who run the world ? ♫ Girls …. et Khaleesi ! S’il y a bien une série qui décrit parfaitement le féminisme moderne, c’est Game of Thrones. Humaniste lorsqu’elle affranchit des esclaves, enragée lorsqu’on ose la rabaisser à son statut de femme, cruelle quand on la trahit, Daenerys renvoie une compassion naturelle. À chaque épisode, elle nous rappelle qu’elle est unE chefFE, car oui on a le droit de féminiser les noms communs. C’est avec toutes ces facettes de Daenerys, que Ramin Djawadi a dû travailler pour composer un thème émouvant et envoûtant lors des premières saisons. Lors de cette nouvelle saison, le compositeur a su renouveler le thème originel, en insufflant une puissance supplémentaire. Tout aussi émouvant que « Mhysa« , « Khaleesi » montre une Daenerys maître du monde. God Save Khaleesi !

  • Bastard (Épisode 9) : 

Jamais un épisode de GoT n’aura été aussi violent que cet épisode 9. Il est l’épisode du réveil de la série grâce à sa scène de bataille légendaire, à la hauteur de Braveheart, Le Retour du Roi ou Gettysburg (si vous ne connaissez pas ce film, je vous conseille de le découvrir). « Bastard » illustre musicalement une partie du combat entre l’armée des Bolton et celle des Stark. Je dis une partie, car la bataille des bâtards dure près de 20 minutes, sans aucune baisse d’intensité. Ajoutons à cela une réalisation sublime et vous obtenez une scène qui restera gravée dans les mémoires de cette saison 6 !

  • The Wind of Winter (Episode 10) :

C’est le thème du season finale et même celui qui conclue la saison. Il nous permet de voir en quelques minutes les personnages principaux de la série. Et surtout, il magnifie le plan final, où Drogon, Rhaegal et Viserion (les 3 dragons de Daenerys) volent librement dans les airs de Westeros. « The Wind of Winter » conclut une saison initialement chaotique du point de vue scénaristique et émotionnel, et qui se termine comme un boulet de canon, à l’aube d’une guerre sans merci entre les différentes maisons du royaume.

  • Reign (Episode 9) : 

« Your reign is over » – « My reign has just begun »

No Comment, le titre parle de lui-même. Si l’on ajoute à cela la citation de Daenerys, vous comprendrez toute la subtilité de ce thème montrant Khaleesi, volant impérialement avec Drogon, et lançant un « Dracarys » froid et violent à nous donner des frissons. Ah, les dragons, le feu, le règne, la puissance Targaryenne. Cœur avec les doigts !

  • Light of the Seven (Episode 10 ) : 

Difficile voire impossible de parler de ce thème qui a chamboulé la totalité des fans de GoT. Jamais un thème de la série n’aura été aussi écouté, n’aura été aussi partagé sur les réseaux sociaux. Jamais un thème n’aura été aussi long (10 minutes) et surtout, jamais un thème n’aura été aussi mélancolique. Le piano et les instruments à cordes nous envoûtent pendant 5 minutes, avant l’arrivée d’une voix qui nous charme par sa mélodie. Ne parlons pas de l’explosion finale du thème qui, dans une rythme effréné, nous donne, là-encore, des frissons et nous fait dire « Putain, ce thème, quoi ».

À LIRE AUSSI >> (VIDEO) Game of Thrones va bousiller tes vacances d’été

1From darkness, light. From ashes, fire. From death, life.

Advertisements

Une pensée sur “« Game of Thrones » : Retour en musique sur la saison 6 (sans spoil)

Laisser un commentaire