Kaleo, le blues à l’islandaise

DÉCOUVERTE – On ne voudrait pas s’avancer de trop, mais il y a fort à penser que vous allez beaucoup entendre parler de Kaleo dans les prochains mois. Allez, on parie?

La découverte coup de cœur du moment, on la doit à Grey’s Anatomy. Ne juge pas. Les séries américaines sont des mines d’or en terme de découverte. J’en suis consciente depuis qu’en 2003, j’ai entendu « The Blower’s Daughter » dans un épisode de Dawson’s Creek, en criant au génie. (Non, nous ne sommes pas là pour parler de mes goûts en matière de série). Bref, les séries c’est la vie. Mais ça tu le savais déjà.

En ouverture de l’épisode 4 de la saison 13, un rythme blues qui sonne immédiatement familier. Le rythme de « Broken Bones » nous fait penser au « Wheels In Motion » d’Heymoonshaker, ou au « Hard Times, Rough Track » de Joe Strouzer. Mais ce n’est pourtant pas du côté de l’Angleterre qu’il faut chercher le nom de ce groupe qui nous plaît déjà. Kaleo est un quatuor islandais, décidément plein de surprises.

Après quelques recherches, on se rend compte qu’on les a déjà entendus dans la série Vinyl. On découvre aussi que le blues n’est pas le seul terrain du groupe. La voix de JJ Julius Son s’accommode tout aussi bien de country (« Automobile »), de folk (« Save Yourself ») ou de rock de facture plus classique (« No Good »), voire même de cette indie-pop qui marche si bien à Hollywood (« All The Pretty Girls »). Aujourd’hui installé à Austin, le groupe mélange donc sans complexes tous les genres dans leur album A/B. Certains y entendent des riffs à la Led Zep, d’autres une voix à la Jim Morrisson, d’autres encore une énergie à la Black Keys.

Nous, on va se contenter de dire qu’on est très très très curieux de voir ce que ça donne en live. Et ça tombe bien, parce que c’est pour bientôt.

A/B, sorti le 10 juin 2016 (Elektra/Atlantic)
► En concert le 28 novembre 2016 à la Maroquinerie et le 27 janvier 2017 au Trianon

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.