La (belle) session acoustique du samedi #126 : Marlon Williams

ACOUSTIQUE – Marlon Williams reprend l’un des titres les plus emblématiques de la country folk, « Cocaine Blues ». En guitare-voix, sans artifice. 

Vieille chanson du répertoire country américain, « Cocaïne Blues » est un titre que les songwriters ont l’habitude de reprendre, remanier, réinventer. Et parce que le folk, c’est d’abord une affaire de transmission orale, chaque chanteur y apporte sa touche. La version de Marlon Williams n’a rien à voir avec celle que Townes Van Zandt.

Assis sur un canapé, chapeau sur la tête, guitare sur les genoux, le Néo-Zélandais ressuscite cette chanson, un peu oubliée, et lui redonne une modernité sans la dénaturer. Cela parle d’addiction, évidemment, et de la difficulté à en échapper.

À LIRE AUSSI >> On y était : Marlon Williams au Pop-Up du Label

Advertisements

Laisser un commentaire