On y était : Juniore + Albé à La Boule Noire

LIVE REPORT – Une Boule Noire qui affiche complet un mois après la sortie de son premier album, Juniore est dans la place. Une soirée yéyé de haut vol !

C’est Albé qui ouvre pour Anna Jean et sa clique. Albé c’est deux garçons aux claviers, vêtus d’un peignoir soyeux noir et les cheveux en pagaille. Albé chante en français et en anglais, il mélange même parfois les deux langues dans une même chanson. Sa voix semble fragile et penche vers l’émotion, mais il maîtrise son effet et va chercher ses notes dans de lointains aigus. Il ose même les jolies dissonances, chose assez rare qui fait toujours du bien aux oreilles. C’est doux et romantique. La salle est sous le charme.

Mais c’est Juniore que tout le monde attend fébrilement. En quelques minutes la salle de la Boule Noire s’est remplie d’un bout à l’autre. Le public a déserté les bancs latéraux pour se presser aux premiers rangs. Les trois filles et La Chose entrent en scène, une satisfaction sincère et non voilée s’échappe du public. Le retour vers le futur peut commencer.
Au clavier et chœurs Caroline qui nous projette dans le Psychose d’Hitchcock lorsqu’elle use des aigus acérés ; à la batterie, chœurs et envoi de samples effrayants Swanny dont le cœur balance entre baguettes, mailloches et ballets ; à la guitare et chant lead Anna la douce et intense qui nous présente leur bassiste du soir : La Chose. On était prévenus mais cette Chose, habillée d’un drap blanc fantôme et le visage voilé de noir, effraye et fascine tout au long de la soirée.

À LIRE AUSSI >> Juniore : « L’expression ‘Désespérément optimiste’ nous correspond bien » (ITW)

Juniore présente les titres de son premier album Ouh là là mais reprend également certains singles et titres de son précédent EP. On reconnaît « Marabout » ou « Mon autre » sur lequel le public est​ invité – et joue effroyablement bien le jeu – à hurler de terreur pour lancer les premières mesures.

Joséphine de La Baume monte sur scène pour interpréter « En retard », où elle incarne à merveille le cliché de l’actrice débordée. Elle quitte la scène précipitamment en répétant qu’elle est en retard, sous les yeux amusés du groupe et du public.
Le groupe s’amuse, le public chante et danse, l’ambiance est à la boum sur « Je fais le mort » et elle est à la fièvre du samedi soir sur « Panique ». Une soirée où la chaleur bienheureuse a envouté tous les cœurs d’une salle depuis longtemps déjà conquise.

Setlist : Marabout / Ça balance / Un twist / Difficile / Extralucide / L’accident / En retard avec Joséphine de la Baume / À la plage / Je fais le mort / Mon autre / Tout (sinon rien) / Panique / Tu vas, tu viens // Bis : En cavale / Christine

À LIRE AUSSI >> On a écouté : « Ouh là là » de Juniore

Advertisements

Laisser un commentaire