« Premonition » d’Eels, chanson qui peut sauver une vie

EXTRAIT – « Premonition »est le troisième extrait du futur album d’Eels, « Deconstruction » qui sortira le 6 avril. On retrouve la voix de Mark Everett et ses lyrics comme un baume apaisant pour tous nos maux.

Nous allons forcément parler à nouveau d’Eels à la sortie du nouvel album le 6 avril, mais nous ne pouvions nous empêcher d’attirer déjà votre attention sur cet émouvant nouveau titre et ses deux prédécesseurs. Il y a quelques semaines, sortez le premier « The Deconstruction », et sa boucle de violons hypnotiques. Visite vers les contrées mélancoliques chéries par E. « The deconstruction has begun, time for me to fall appart ». Le ton est donné, c’est plutôt triste pour un titre qui doit lancer la promotion de l’album, mais à la fois le fan ne sera pas tellement surpris. Ni déçu. Du tout. Cette douce montée en puissance, ces cordes, quelle mélodie magnifique…

Place à l’euphorie !

Il faut savoir que la plupart des albums d’Eels se décompose en trois genres, le rock mélancolique, puis l’euphorique et enfin les ballades folk sublimes. « Today Is The Day », deuxième extrait est donc dans la catégorie joie, vitamines et même humour, Mark dans le rôle du conducteur gros con, on vous laissera apprécier dans le clip ci-dessous. Vous vous souvenez de « My Beloved Monster », repris dans la bande originale de Shrek ? Voilà le type d’humour qu’aime le groupe, sans prétention ni chichi. On pense aussi à « Beautiful Day » ou « I Like Birds » issus de Daisies of The Galaxy, ou encore « In My Dreams » sur Hombre Lobo, simplement de la bonne humeur en chanson. E est comme tout le monde, il y a les jours avec et les jours sans, et quand ça va bien, ça se sent, sans retenue aucune !

Expert ès ballades belles à tomber par terre

L’histoire de Mark Everett n’est pas vraiment un long fleuve tranquille. Beaucoup d’événements dramatiques ont jalonné son parcours. Une fois de plus, sa vie c’est la nôtre, shit happens… C’est aussi pour ces raisons que l’on peut trouver réconfort et bienveillance dans ses albums, dans sa voix rocailleuse de vieux sage. C’est le cas par exemple avec « Susan’s House » sur Beautiful Freak ou « Ordinary Man » d’Hombre Lobo, et sur le même album, le très célèbre « That Look You Give that Guy ». Les paroles peuvent être en colère, désespérées, mais aussi philosophiques et toujours porteuses d’espoir. Et ses mélodies sont les plus belles. C’est le cas ici de « Premonition ». Balade à la guitare électrique seule et dans son plus simple appareil, rejoint par un clavier discret comme un chœur. I had a premonition, that’s it’s all gonna be fine, you can kill or be killed, but the sun’s gonna shine. « Premonition » est de ces titres que vous lancez et qui en quelques secondes vous font monter les larmes tout en vous donnant le sourire. C’est beau, ça pince un peu le cœur, mais effectivement, pas de souci, ça va aller. Un véritable doudou sauveur de vie !

Mark n’a jamais promis de changer le monde, il est humble et terre à terre sur son travail. La simplicité, la gentillesse et un peu de bonheur au vol semblent être les messages principaux du groupe pour ce futur album et nous vous laissons d’ailleurs apprécier l’humour et le franc parler d’E dans cette déclaration postée sur leur Facebook. Quelle belle promesse cette Deconstruction… Rendez-vous le 6 avril !

À LIRE AUSSI >> La paylist pour bien démarrer ta semaine 62

Advertisements