Montréal : les concerts de la rentrée à ne pas manquer

AGENDA – Montréal sort de sa torpeur estivale, et nous promet de belles soirées musicales en ce mois de septembre. Sélection.

C’est la rentrée ! Enfin, pour celles et ceux qui ont eu des vacances. C’est la rentrée des médias, la rentrée des classes, la rentrée littéraire… mais aussi la rentrée des concerts. Après plusieurs semaines d’accalmie, plusieurs mois de terrasses, de chilling et de festivals, il est temps de retourner dans les salles de concerts et se laisser bercer, danser, joindre nos voix à celles de nos artistes et groupes préférés de passage. Voici donc notre sélection de concerts à ne pas manquer en septembre à Montréal.

Mercredi 5 septembre :
Le « projet rock » de Pierre Lapointe avec les Beaux Sans-Cœur sera pour trois soirs de suite à l’Escogriffe, après une première au FME il y a quelques jours. Si ce n’est pour les oreilles, il sera sans aucun doute plaisant de voir Pierre Lapointe en costume à franges.

Jeudi 6 septembre :
On les a découverts la fin de semaine passée au Mile Ex End et on est resté scotché par ces compos toutes aussi fantasques et surprenantes. Klaus fera son lancement d’album à quelques mètres de la scène du festival, à Aire commune.

Vendredi 7 septembre :
Avant de repartir en tournée aux États-Unis, Busty and the Bass donneront un concert gratuit pour l’anniversaire du MTelus avec Rymz. Tu ne voudrais pas rater un de nos groupes préférés en live de ces dernières années.

Samedi 8 septembre :
Il y a des concerts dont il faut être. Celui de Bernard Adamus à la Station F-MR en fait partie. On espère entendre de nouvelles chansons du Québécois dont le dernier album studio a paru en 2015.

Dimanche 9 septembre :
Leur deuxième album était une jolie réussite. Les Anglais de Nothing But Thieves joueront au Théâtre Corona dans le cadre de leur tournée mondiale Broken Machine. Si tu aimes le rock brit et les riffs accrocheurs et Muse, ce concert est définitivement pour toi (et moi).

Mercredi 12 septembre :
Marie-Claudel et son mandocello lanceront son premier album, Ne parle pas aux étrangers à l’Escogriffe, tandis qu’Interpol séduira l’Olympia de la voix caractéristique de Paul Branks, sur les mélodies de Marauder, leur dernier LP, sorti cette année.

Jeudi 13 septembre :
Il y a toujours des soirs batards, comme je les appelle, plutôt vulgairement. Des soirs où tu aimerais que le sablier retourneur de temps d’Hermione Granger soit réel. Entre le retour de SYML et Mappe Of à la Tulipe, le folk de l’Australien Ziggy Alberts au Café Campus, l’envoûtante Agnès Obel et son piano magique au Théâtre Corona et le lancement de l’album du quintet montréalo-montréalais branchouille Choses Sauvages à l’église Saint-Édouard, il faudra faire un choix. C’est dur. Mais life’s a bitch.

Vendredi 14 septembre :
Le centre culturel Henri-Lemieux n’est certes pas dans le centre-ville, mais un concert de Zen Bamboo (avec Louize), ça ne se décline pas. On attend leur Volume 4 avec impatience.

Samedi 15 septembre :
Un beau spectacle bénéfice pour la Société de la sclérose en plaque aura lieu du Club Soda avec la crème de la crème : Lisa LeBlanc, Klô PelgagGalaxie, Safia Nolin, Émile Bilodeau, GeoffroyRémi Chassé, Dany Placard, Rosie Valland, Laura Sauvage et Les Chercheurs d’Or.

Lundi 17 septembre :
Une grande dame, Joan Baez dans un lieu sublime, la Maison symphonique. Qu’ajouter de plus ?

Mardi 18 septembre :
On attendait un album, finalement l’Irlandais Hozier fera son retour à l’Olympia avec un nouvel EP dans ses bagages. On n’en pouvait plus d’attendre.

Jeudi 20 septembre :
Le tout Montréal indé ne parle que de lui. La dernière signature Bonsound, Les Louanges lancera son premier album en grandes pompes, dans un Ministère complet depuis déjà plusieurs semaines.

Vendredi 21 septembre :
Amateurs de rap, ce vendredi est pour vous. Entre le grand retour d’OrelSan pour deux dates au MTelus, et le lancement du premier EP du collectif montréalais LaF, grand gagnant des Francouvertes 2018 au Ministère, le week-end promet de bien commencer.

Mercredi 26 septembre :
Le Festival POP Montréal débutera pour nous avec le duo irlandais de l’irrésistible douceur Saint Sister au Café Campus avec Shotty Horroh et What if Elephants, ainsi que la très bonne Lydia Képinski au cinéma l’Amour, rien que ça.

Jeudi 27 septembre :
Elisapie sera au Monument national pour présenter tous un tas de belles nouvelles chansons, à retrouver sur son nouvel album, The Ballad of the Runaway Girl, dont la sortie est attendue la semaine prochaine. Au Ministère, c’est le toujours très bon Jesse Mac Cormack en compagnie de Richard Reed Parry’s Quiet River qu’on pourra venir écouter.

Vendredi 28 septembre :
Le génial Américain Leon Bridges envoûtera la Place des Arts de sa voix enveloppante et son soul-blues efficace. Dans un autre style, mais tout aussi remarquables, dans le cadre de POP Montréal, c’est Leif Vollebekk et Alexia Avina qui investiront le cinéma l’Amour.

Dimanche 30 septembre :
La dernière fois qu’on voyait le duo Thus Owls, c’était dans l’Hexagone, il y a plusieurs années. Les voilà de retour au Centre Phi avec toute une installation artistique, 2h de spectacle et les chansons de leur nouvel album, The Mountain That We Live Upon. Ça promet d’être bien beau.

Advertisements