The Dead Weather : Sea Of Cowards, un album sous haute-tension

Sea Of Cowards, le nouvel opus des Dead Weather, le super groupe de Jack White et Alison Mosshart est sorti dans les bacs hier. Nous l’avons écouté, et le moins qu’on puisse dire, c’est que celui-ci se situe dans la même lignée que le premier album « Horehound« . Ambiance tendue, voire même franchement électrique, des sons voguant dangereusement entre le blues et le rock, et un combo déchainé. Sea Of Cowards reprend à peu près les mêmes ingrédients que son prédécesseur. En même temps, difficile de faire différent quand la barre est déjà placée au sommet.

On connaissait déjà « Die By The Drop » et « Gasoline« , dévoilés il y a quelques temps déjà par le groupe. Ces deux titres annonçaient déjà la couleur de ce nouvel opus : plus dur, plus sec, plus sombre, plus lourd! Et effectivement c’est du lourd : Alison Mosshart est comme transcendée. En parfaite reine mystico-gothique, elle envoute littéralement sur les titres comme « I Can’t Hear You« , elle effraie sur « I’m Mad« , elle est sombre à souhait sur « The Difference Between Us« .

Les quatre membres se lâchent sur cet album : L’univers de The Dead Weather se révèle encore plus débridé et fou, pesant et tendu. Tension sexuelle, désir contrarié, violence  dévastatrice, voilà ce que sous entend Sea Of Cowards!

THE DEAD WEATHER – GASOLINE (SEA OF COWARDS, 2010)

Sabine Bouchoul

Advertisements

3 pensées sur “The Dead Weather : Sea Of Cowards, un album sous haute-tension

  • 14 mai 2010 à 10 h 05 min
    Permalink

    Deuxième alboum percutant, hallucinant, planant, glauque, sexuel, chaque musicien est monté en puissance et l’inspiration mutipliée…..Comme Enter the void de gaspar noe…..
    Salutations

  • 6 juin 2010 à 22 h 57 min
    Permalink

    Exactement! perso à la première écoute, je me suis dit « ouai en fait, c’est la même chose que le premier »… oui mais multiplié par 4 en fait! J’adore, rendez-vous le 30 Juin au Bataclan!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.