Entretien avec Neeskens, un soir de concert

Lablonde et Swann c’est des cheveux blonds d’un côté et des talons toujours aussi vertigineux de l’autre. C’est aussi un sens de l’organisation très, très pointilleux. Si bien que lorsqu’on prévoit une interview, parfois on oublie de réfléchir à un lieu ou se poser…C’est rare hein…mais c’est ce qu’il s’est passé avec Neeskens. Souvenez-vous lui et sa guitare étaient de passage au Buzz en octobre dernier. Ses passages par la capitale se font si rares que Lablonde et moi en avons profité pour planifier une interview…sans endroit. Au Buzz ? Le lieu est vraiment très bruyant, impossible de faire une interview. Un café dans le coin ? Boulevard de Belleville, ce n’est pas ce qui manque nous direz-vous. Et bien, on opte pour cette solution…cependant, le café que l’on choisit passe en boucle , et très fort de la musique latine (samba, salsa etc…). En temps normal, je suis très friande de ce genre de musique… mais en fond sonore d’un artiste qui joue du folk, cherchez l’erreur. On demande avec un grand sourire au propriétaire de baisser la sono. « Ouai ouai » nous dit-il une première fois, puis une deuxième fois. Ok, il ne le fait pas, on déguerpit et on repart en vadrouille à la recherche d’un endroit pour pouvoir réaliser tranquillement notre interview. On ne trouve pas de lieu ou poser l’appareil photo de LaBlonde et nos questions. Une idée vient : un hall d’immeuble… C’est roots ouai, mais c’est calme. So, let’s go !

Neeskens commencera à nous parler donc de son EP à paraître dans les semaines qui viennent. Il nous raconte son rapport à la musique. Il nous explique un peu son parcours et le chemin de l’enregistrement. Puis, dans une deuxième partie, ce sont les fans qui ont posé leurs questions. Mis en pagaille dans la fameuse boîte Hello Kitty, Neeskens en a pioché une dizaine. La réponse se trouve dans la deuxième vidéo !

Pour information : Neeskens sera en concert à la Loge le 28 janvier prochain.

Merci à Neeskens, Fabien, LaBlonde, Astrid, Laure et Antho, Morgan Manifacier, Lamiya, et toutes les autres personnes qui ont participé à l’interview.

Advertisements

6 pensées sur “Entretien avec Neeskens, un soir de concert

  • 30 novembre 2010 à 13 h 51 min
    Permalink

    C’t’aventure pour se poser quelquepart, j’te jure..tout ça pour finir dans une cage d’escalier mal éclairée… 🙂

  • 30 novembre 2010 à 14 h 09 min
    Permalink

    on aime pas quand c’est trop facile… les pavés instables avec des talons, les 6 étages sans ascenseurs, le hall d’immeuble pas bien éclairé le soir, à Belleville. Normal quoi ! on a peur de rien !

  • 30 novembre 2010 à 14 h 37 min
    Permalink

    Au final elle est très bien cette interview …Dans les remerciements, vous pouvez aussi mettre Fabien son manager je pense …. 🙂

  • 30 novembre 2010 à 16 h 14 min
    Permalink

    Très intéressant ! Merci d’avoir répondu précisément à ma question.

  • 9 décembre 2010 à 0 h 32 min
    Permalink

    merci à toi d’avoir participé !
    S

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.