On y était : Oh Othello à la Flèche d’Or

Quand le très sulfureux Johnny Borrell veut faire un concert à Paris, c’est la Flèche d’Or qu’il choisit. C’était le cas en juillet dernier, et une nouvelle fois pour deux soirs de suite, l’anglais et sa bande de Razorlight New Look ont décidé d’investir l’intimiste salle parisienne. Inutile de vous dire, que cette dernière était pleine à craquer, et qu’il faisait une chaleur tropicale.

Mais avant que ne montent sur scène la bande d’énervées, Oh Othello et Garance étaient chargés d’assurer les premières parties. Nous n’avons pas vu malheureusement Garance (la faute a un temps d’attente infini avant de pouvoir pénétrer dans la salle), mais on était bien présent pour voir le set dOh Othello, le side-project de Thos Henley, un habitué du blog.

Cette fois, le garçon n’est pas seul avec sa guitare, mais accompagné de son ami Travlin Jephson et Matt Chicros. Les trois garçons sont heureux d’être sur scène, la bonne humeur est au rendez-vous, et la communication avec le public se fait sans encombre… Ce dernier suit le trio, et n’hésite pas à taper des mains aux rythmes des  différentes chansons qui composent le set. Oh Othello chante ses propres compositions qui oscillent entre le rock vintage sixties et la country mais aussi celle du répertoire de Thos Henley. Si on devait définir l’univers d’Oh Othello on dirait que c’est de la folkalternativedansante.  Difficile de dire de faire rentrer le trio dans un genre musical! Pour finir le set, les trois compères n’hésitent pas à descendre au milieu du public, et interpréter une dernière chanson en acoustique, et toute en harmonie. La manoeuvre n’est pas nouvelle. Nous avions déjà vu Thos Henley se meler à la foule lors de son concert à la Maroquinerie. Mais, on est à chaque fois surpris.  L’ambiance est toujours bon enfant, l public faisant une ronde parfaite autour des trois compères, qui le sourire aux lèvres entonnent leur dernière chanson. Salve d’applaudissement. Public conquis. Mission accomplie.

Je ne saurais que vous conseillez d’aller voir Oh Othello en concert. Ca tombe bien, ils sont de passage à l’International ce dimanche 27 février. C’est gratuit, donc pas d’excuses.

 

 

Advertisements

3 pensées sur “On y était : Oh Othello à la Flèche d’Or

  • 23 février 2011 à 15 h 58 min
    Permalink

    26 chansons ?????!!!! alors la je suis épatée pourtant j’en ai fais d concerts de razorlight (old fashion je l’avoue) ms la ça m’épate … ya des vidéos ?

  • 23 février 2011 à 16 h 14 min
    Permalink

    ah ben ils se sont lâchés quoi !
    nous non, mais on te tient au courant si jamais on tombe dessus ! 🙂
    Swann

  • 24 février 2011 à 23 h 43 min
    Permalink

    J’en ai vu 2-3 qui trainent sur youtube… j’ai trouvé le son vraiment différent et mon pti carl manque à la formation … un peu de blondeur ds ce monde ou la pilosité règne en maitre 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.