Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /home/rocknfoomc/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Les coups de coeur 2011…

Rentrée ou pas, moi j’aime bien faire des bilans. Si certains s’avèrent carrément catastrophique (genre les bilans scolaires, universitaires, sentimentales, financiers), au contraire d’autres sont plus que satisfaisant. Par exemple, musicalement parlant, j’ai eu encore cette année plein de coups de cœur. Riez pas, je sais que vous vous dites “Swann, elle tombe amoureuse toutes les trente secondes“…D’abord c’est pas vrai, il me faut au moins un délai d’une heure avant de retomber amoureuse, et puis il y a certain coups de cœur qui s’avèrent par la suite être de véritables déceptions…En revanche, les cinq que je vous présente ici sont ceux pour qui j’ai véritablement en 2011. Et, comme ceux de 2010 j’en parlerais énormément encore et encore ! Remarque tu une chose ? Il n’y a pas de folkeux barbus dans ma sélection, pas de folk tout court d’ailleurs ! Comme quoi…les temps changent…

Birdy Hunt : Birdy Hunt c’est six mecs, une véritable troupe  qui a décidé de former leur groupe de rock à eux en 2007. Mais, dire que ce n’est que du rock, ce serait réduire l’univers d’un groupe qui en réalité mélange pop, punk, garage et électro. C’est surtout des tubes en pagailles, une énergie débordante, une irrésistible envie de danser et de sauter dans tous les sens à chaque écoute. Une actu riche pour le groupe qui a publié son deuxième E.P en mai dernier, et surtout qui a littéralement embrasé Rock En Seine il y a quelques semaines. Pour l’Express, c’était l’un de meilleurs concerts de l’édition. Nos petits chouchous seront en concert acoustique le 16 septembre à l’international. A ne pas manquer.

GiedRé : Elle dit qu’elle est bête comme une fille et vulgaire comme un garçon. Une phrase somme toute qui me résume assez bien ! Mais ce n’est pas parce qu’elle a réussi à cerner mon personnage alors qu’on ne sait jamais croisé que j’ai craqué pour cette lituanienne qui dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Avec des mots crus, un humour noir, et une voix de gamine GiedRé dépeint le portrait d’une société somme toute assez repoussante, mais tellement vraie. Ses chansons sont dures, mais elle serait méchante si le monde était moins pourri explique-t-elle. A ça, on ne peut que dire : je lève mon verre à ta santé ! En concert le 23 septembre au sentier des Halles.

Thomas Marfisi : changement de registre ! Parlons d’un jeune dandy que certains compareront peut-être à Julien Doré. Oui, il a les cheveux longs, mais pas bouclé et une classe naturelle, comme celle des chanteurs des années 70. Il chante avec humour, rend hommage à la chanson française qu’il dépoussière en lui apportant un grain de folie propre à la jeunesse. Il a fait le buzz avec “Les Filles Comme Toi“, et pardi que son album qui devrait sortir très très prochainement sera une véritable bombe. Le 4 novembre, il s’invite au Bataclan

Control : Control c’est Dakota et Manu. Une fille et un garçon. Une alchimie parfaite entre deux rockeurs qui s’assument et qui déchirent sur scène. C’est du rock à l’état brut, aussi rugueux que possible mais toujours avec une pointe de sensualité. Mais, même si Control prend ses racines dans le rock, il n’hésite pas à aguicher d’autres sonorités situées aux antipodes comme le hip-hop. Le mariage entre rock et hip-hop peut parfois faire grincer des dents, et saigner les oreilles, or ici ce n’est pas le cas.

One Bourbon One Beer : j’en ai pas parlé encore sur le blog, mais d’ores et déjà je colle le duo dans les coups de cœur absolu de cette année. Parce qu’une claque reçue comme après leur concert, j’en n’ai pas eu en 2011. Je m’explique mon chemin croise le leur au Bus Palladium le 2 septembre dernier. Le chanteur a l’air de s’être échappé d’une réserve amérindienne, tandis que son acolyte à la guitare électrique semble être l’un de ses cow-boy du far-west… On dresse le sourcil en voyant les deux énergumènes entrer sur scène. Puis, ils commencent à jouer et là, c’est MAGIQUE. Un blues-rock comme il est rare d’en entendre aujourd’hui. Énervé,  profond, mystique ou franchement mélancolique, en tout cas on est transporté par chacune des chanson du duo. J’en reparlais avec plus de détails très prochainement.

by Melodie Preel

 

2 pensées sur “Les coups de coeur 2011…

  • 21 septembre 2011 à 15 h 58 min
    Permalink

    A propos de Obob : tu n’écoutes pas bcp de blues hein ? Guitares pas accordées, chants faux la plupart du temps, jeu de guitare bien plus qu’approximatif, des chansons assez vite oubliées. C’est bien beau d’avoir une gueule, mais c’est pas mal de savoir jouer et composer (un minimum) quand on se la raconte autant qu’eux.

  • 21 septembre 2011 à 23 h 08 min
    Permalink

    Je dois dire que j’ai été vraiment très déçue par leur attitude en itw…J’en parle bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.