La Route du Rock, jour 2

Vendredi, deuxième jour. Exit le soleil de la veille, il a bruiné toute la journée. 18h, ouverture du site, il ne pleut plus, une bonne partie des festivaliers ont chaussé leur bottes, on reconnait les habitués.

Démarrage devant une petite scène clairsemée pour voir les gamins de Jackson Scott et leur pop lo-fi. Si ce n’est pas la claque du festival, la qualité est au rendez-vous et la section rythmique est monstrueuse. A suivre avec attention.

On change de scène pour aller voir la sympathique folk de Woods. Hélas, le peu de diversité du chant empêche le concert de vraiment décoller. Enfin, jusqu’aux moments où le chanteur Jeremy Earl troque son acoustique pour une électrique et où les compos s’envolent dans des jams interminables et en deviennent carrément excellentes. Au final, un vrai plaisir.

[gigya src= »http://download.liveweb.arte.tv/o21/liveweb/flash/player.swf » flashvars= »appContext=liveweb&eventId=5531&admin=false&mode=prod&embed=true&autoPlay=false&lang=fr&chapterId=0&playOnlyChapter=false » width= »450″ height= »255″ allowFullScreen= »true » name= »playerArteLiveWeb » quality= »high » allowScriptAccess= »always » pluginspage= »http://www.macromedia.com/go/getflashplayer » type= »application/x-shockwave-flash »]

Woods @ La Route du Rock 2013

C’est ensuite au tour d’Efterklang d’investir la grande scène. Ce groupe est un peu l’exact opposé de !!! la veille. Malgré un début un peu poussif, la communication et la bonne humeur du groupe font qu’on finit par s’y attacher. Si les titres ne me touchent pas tous, la gentillesse des zicos fait chaud au cœur et c’est sans problème que je reste jusqu’à la fin du set malgré la pluie qui s’y est invitée.

[gigya src= »http://download.liveweb.arte.tv/o21/liveweb/flash/player.swf » flashvars= »appContext=liveweb&eventId=5532&admin=false&mode=prod&embed=true&autoPlay=false&lang=fr&chapterId=0&playOnlyChapter=false » width= »450″ height= »255″ allowFullScreen= »true » name= »playerArteLiveWeb » quality= »high » allowScriptAccess= »always » pluginspage= »http://www.macromedia.com/go/getflashplayer » type= »application/x-shockwave-flash »]

Efterklang @ La Route du Rock 2013

…Ou presque j’ai quand même sauté le rappel pour aller me placer pour les Allah Las avant que la petite scène ne soit inaccessible. Les californiens servent leur surf-rock 60’s, qui est malheureusement comme ce début de phrase, un peu trop propre et prévisible. Ceci dit ça ne nous a pas empêché d’avoir un sourire niais et de danser comme des idiots tout le concert.

C’est avec appréhension qu’on se faufile dans la foule pour Godspeed You! Black Emperor. Sur toutes les lèvres depuis deux jours, tout le monde espère réussir à rentrer dans le post-rock des canadiens, réputé hermétique. Le concert commence, avec un gros groove de batterie, un riff de guitare et le chanteur arrive torse-poils en saluant la foule. Ok, soyons sérieux. Le concert commence donc par un drône de 5 bonnes minutes, puis les musiciens arrivent au compte-goutte sur scène, chacun ajoutant sa couche de son au monument en cours de construction (je vous laisse imaginer combien de temps ça prend, 8 musiciens arrivant au compte-goutte). Le son est excellent, et le post-rock complexe du groupe est parfaitement exécuté. A la moitié du set, mes jambes me lâchent et je finis le concert assis dans un coin, à deux mètres du sol, les yeux fermés.  Pas la claque annoncée, pas la gamelle que ça aurait pu être, on se contentera d’un « bien sans plus » qui fait d’ailleurs consensus avec les personnes avec qui j’ai pu discuter.

Après un Zombie Zombie quelque peu lassant (faut dire qu’on était encore un peu sonné par Godspeed), on passe au garage rock de Bass Drum of Death. Là aussi les zicos ne sont pas bien vieux, mais ça ne les empêche pas de balancer leur rock en pleine gueule. Ça fait du bien par où ça passe et ça réveille. Forcément, il n’y a pas grand-chose de neuf dans leur musique, mais ce n’est pas vraiment ce qu’on leur demande.

[gigya src= »http://download.liveweb.arte.tv/o21/liveweb/flash/player.swf » flashvars= »appContext=liveweb&eventId=5533&admin=false&mode=prod&embed=true&autoPlay=false&lang=fr&chapterId=0&playOnlyChapter=false » width= »450″ height= »255″ allowFullScreen= »true » name= »playerArteLiveWeb » quality= »high » allowScriptAccess= »always » pluginspage= »http://www.macromedia.com/go/getflashplayer » type= »application/x-shockwave-flash »]

Bass Drum of Death @ La Route du Rock 2013

Fin de la seconde journée, moins de monde que la veille mais toujours de l’ambiance. L’enchainement des groupes était assez étrange par rapport aux autres jours, mais ce n’était pas mauvais pour autant. Et à part pendant Efterklang, on a évité la pluie.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.