Jack White et l’innovation : l’Ultra LP de Lazaretto

Depuis la chute du marché du disque, il a vite été constaté que pour vendre du physique, il fallait proposer plus qu’un banal livret avec le disque. Il suffit de regarder chez les acheteurs de vinyles, quelques-uns cherchent un son différent, mais la plupart veulent simplement un bel objet. On a donc eu droit à quelques idées originales de packaging, des éditions deluxe hors de prix intégrant un poster et deux morceaux recalés de l’édition standard, mais rares étaient ceux qui s’attaquaient directement au média.

Lazaretto

Et Jack White est apparu, baigné de sa sainte lumière bleue. Après son World’s Fastest Record pour le Record Store Day le mois dernier où il a enregistré/pressé/vendu un 7″ en 4 heures, voici l’ULTRA LP pour Lazaretto, son second album solo à venir en Juin. Au-delà des bricoles habituelles des versions vinyle (tracklist différente, mix différent, code pour télécharger l’album en MP3), ce LP propose une tonne de petits bonus impossible à réaliser sur une version numérique (CD ou dématérialisée).

Jack White n’aime pas faire comme tout le monde, alors la face A est lue de l’intérieur vers l’extérieur du disque et se termine par une boucle infinie (tout comme la face B). On perd de la place au milieu du disque ? Mettons-y des titres bonus qui pourront être lu à travers le sticker. Mieux, pour lire ces titres, il faudra faire tourner le disque à 45 ou 78 tours par minute selon la face. On peut voir le disque tourner ? Mettons-y un hologramme représentant les anges de la pochette en train de flotter. Et mon préféré : suivant où vous posez la tête de lecture au début de la face B (qui elle est lue de façon classique, de l’extérieur vers l’intérieur), la chanson « Just One Drink » commencera par une intro électrique… ou acoustique.

L’ULTRA LP de Lazaretto se présente sous la forme d’un disque vinyle noir de 180 grammes avec une face brillante, l’autre mate et sortira le 10 juin pour $249 dollars seul… Quoi ? 20 dollars ? Ce LP est en fait l’édition standard et sera disponible dans votre crèmerie habituelle, ou  directement chez Third Man Records (attention aux frais de port et à la douane).

Tracklist :
Face A
1 – Three Women
2 – Lazaretto
3 – Temporary Ground
4 – Would You Fight For My Love?
5 – High Ball Stepper

Face B
6 – Just One Drink
7 – Alone in My Home
8 – That Black Bat Licorice
9 – Entitlement
10 – I Think I Found the Culprit
11 – Want and Able

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.