Aravis : Liberty is your choice

1779145_385983404896968_102832641834322371_n

Monarque est mort, vive Aravis. Le groupe change de nom mais pas de musique. Un an après avoir découvert le titre « Liberty », voilà le moment de s’évader totalement avec l’EP « Liberty is your choice ». Mélodies planantes, nappes électroniques, arrangement d’orfèvre. On ne reprocherait qu’une chose à ce mini-album… c’est qu’il est mini. Quatre titres c’est trop peu. On en veut déjà plus. A ce qu’il paraît d’autres morceaux vont bientôt arriver. On a hâte et en attendant la suite on se réécoute ce bijou.

Pour ma part, j’ai un coup de coeur absolu pour le titre d’ouverture : « Society ». J’imaginais à la lecture de la tracklist, tomber sur un morceau à la Eddie Vedder (c’est bête, je sais). Il y a la voix de Philippe (que vous connaissez sous le nom de Neeskens) et ses vocalises presqu’arabisantes qui mettent directe dans l’ambiance. Et puis il y a cette mélodie qui monte crescendo. Et qui explose. On pense à plein de choses. A Radiohead, c’est vrai, surtout avec le titre « Liberty », un peu à Coldplay (celui des débuts) avec « Little Star ». Mais avec un voile plus sombre. Mais, ne mettons pas le groupe dans des cases. Laissons les trois garçons d’Aravis (Philippe Roche donc, mais aussi Benjamin Fournier-Bidoz et Arnaud Astruc) suivre son propre chemin. Nous, on marchera derrière eux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.