Clement Verzi reprend « Elle est d’ailleurs » de Pierre Bachelet

On ne répétera pas l’amour infini qu’on porte pour notre Kiddo, Clement Verzi. On était là, il y a déjà cinq ans, on était là pendant son parcours génial dans The Voice et on continuera encore un petit (ou long) chemin avec lui pendant quelques années encore. On en est persuadé. On avait pris l’habitude de le voir dans notre écran de télévision, entouré de beaucoup trop musiciens. C’est compliqué de faire du guitare-voix à la télé, on nous l’a déjà répété, ceci étant c’est quand même quand dans cette formation intime et intimiste qu’on préfère écouter les chansons. Avec cette impression qu’elles sont chantées rien que pour nous, dans le creux de nos oreilles, rien que pour faire couler des rivières sur nos joues. Pleurer des rivières, c’est ce qu’il se passe quand Clement Verzi reprend seul, en acoustique « Elle est d’ailleurs » de Pierre Bachelet. Un titre qu’il avait déjà repris pendant le télé-crochet mais qu’on avait moyennement kiffé. Cette fois, c’est dans une version « damienricesque » qu’il l’interprète. Comment ne pas pleurer ?

On profite de ce moment pour t’annoncer aussi que Clément se prépare à venir vers chez toi. Enfin, c’est si tu le veux. Avec la campagne Bandsquare, tu n’as qu’à faire ta demande et en fonction du nombre, il vient. Ou pas. Tu sais donc ce qu’il te reste à faire. Pssst : un secret : Clement Verzi en live c’est exquis et dix fois mieux que dans The Voice.

> ça se passe par là <<

À LIRE AUSSI 
>> C’était un samedi, 21h25, le Kid est parti, reste Clement Verzi
>> Dans l’iPod de… Kid With No Eyes (Clement Verzi)

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.