Les clips du jour : « Öldurót » et « Dalur » d’Ólafur Arnalds

Depuis le début de l’été, Ólafur Arnalds nous fait découvrir son pays. Après trois voyages sous le signe du chant, la suite du périple est plus instrumentale. Pour les semaines 4 et 5, le multi-instrumentiste islandais s’est, encore une fois, bien entouré pour servir ses mélodies au clavier.

La quatrième étape nous emmène dans la ville d’Akureyri. Située à 100 km  au sud du cercle polaire, on retrouve Ólafur en compagnie d’Atli Örvarsson, un compositeur islandais qui travailla plusieurs années à Hollywood (Stuart Little, Hansel & Gretel: Witch Hunters). À eux deux, ils composent « Öldurót »,  un titre instrumental qui nous fait, comme à l’accoutumé, rêver. Le tout est sublimé par les instruments à vent et à cuivre de l’orchestre SinfoniaNord.

Toujours dans l’instrumental, la cinquième semaine est plus émouvante. Retour vers le sud, à une trentaine de minutes de Reykjavik, et velkomið¹ à Mosfellsdalur, ville d’enfance d’Ólafur. Au milieu des grandes prairies vertes se trouve la maison d’un retraité de l’Icelandic Symphony Orchestra : Þorkell Jóelsson. En compagnie de ce corniste ainsi que Joseph Ognibene (corniste) et Bergur Þórisson (tromboniste), Ólafur nous émeut avec « Dalur ». L’ambiance, la luminosité, la décoration, le public présent dans la maison nous rendent plus mélancolique, minute après minute.

À LIRE AUSSI >> Le clip du jour : « Raddir » d’Ólafur Arnalds


velkomið¹ : bienvenue

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.