Le clip du jour : « Ensen Dhaif » d’Emel

VIDÉO – La chanteuse tunisienne Emel dévoile le clip de « Ensel Dhaif », issu d’un nouvel album attendu pour le 24 février prochain.

Emel est une femme libre. Une femme engagée. Une chanteuse qui se sert de sa musique pour livrer son regard sur le monde. Grâce à sa chanson, « Kelmti Horra » (Ma parole est libre, en arabe), hymne du printemps arabe, la jeune femme a été surnommée « la voix de la révolution tunisienne ». Elle revient avec un deuxième album annoncé pour le 24 février 2017. En prélude à cet album, un titre et un clip : « Ensen Dhaif », dans lequel elle dénonce l’oppression.

Renouveau révolutionnaire

Pour le réalisateur du clip Allie Avital, le clip est « est une exploration en mouvement de l’esclavage, de l’emprisonnement et de nos  illusions de liberté. Emel, les danseurs ou moi, nous avons tous eu une interprétation différente de l’oppression, que ce soit par rapport à une dictature, au racisme, à la brutalité policière, aux rôles des sexes ou bien même les façons dont nous nous oppressons nous-mêmes. Au travers de la chorégraphie et de la réalisation, je voulais vraiment exprimer ce rythme d’urgence, de violence, et peut-être un renouveau révolutionnaire ».


À LIRE AUSSI >> Playlist spéciale mille et une nuits (enfin presque)

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.