Écoutez « I Figured You Out », la chanson (presque) inédite d’Elliott Smith

RARETÉ – Pour célébrer le vingtième anniversaire de la sortie de Either/Or d’Elliott Smith, le label Kill Rock Stars sortira une version Deluxe. Un album augmenté de quelques raretés et inédits, dont le titre « I Figured You Out ». 

Putain, 20 ans. C’était il y a très exactement 20 ans que sortait le génial album Either/Or de feu Elliott Smith. Pour célébrer cet anniversaire et se rémemorer le génie et le talent du chanteur, le label Kill Rock Stars sortira une nouvelle version de l’album dans lequel on trouvera huit titres inédits. Des démos pour la plupart. Le label a d’ailleurs mis en ligne sur YouTube l’une des chansons que l’on trouvera sur ce Either/Or 2017 : « I Figured You Out ».

« Une pop song stupide »

La chanson n’est pas vraiment inédite car sortie en 1997 sur l’EP Martian Saints! de Mary Lou Lord. Elliott Smith l’avait écrite pour elle, et la chantait occasionnellement sur scène. Lors de l’un de ses concerts, il l’avait introduite ainsi : « Ok, vous voulez écouter une pop song stupide que j’ai écrite en une minute? » Pour lui, elle ressemblait à une chanson des « fucking Eagles« .

La version que l’on découvre sur l’album est une démo qu’Elliott Smith avait alors enregistrée en 1995. Par ailleurs, Either/Or Deluxe contiendra de nombreuses chansons enregistrées en live notamment lors du Yo Yo A Go Go Festival en 1997 (et des versions alternatives de « Bottle Up And Explode », « Don’t Think I’m Ever Gonna Figure It Out » et « New Monkey ».

Tracklisting :

01 Speed Trials
02 Alameda
03 Ballad of Big Nothing
04 Between the Bars
05 Pictures of Me
06 No Name No. 5
07 Rose Parade
08 Punch and Judy
09 Angeles
10 Cupid’s Trick
11 2:45 AM
12 Say Yes
13 My New Freedom (Live)
14 Pictures Of me (Live)
15 Angeles (Live)
16 Some Song (Live)
17 Rose Parade (Live)
18 New Monkey (keys)
19 I Don’t Think I’m Ever Gonna Figure It Out
20 I Figured You Out
21 Bottle Up And Explode (Alternate Version)

À LIRE AUSSI :
>> Documentaire intime sur Elliott Smith : Heaven adores You
>> Mathieu Saikaly : « Je voulais quelque chose de moderne et folk »

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.