Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /home/rocknfoomc/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Pink Milk, Grandma’s House, Keg : les groupes à suivre du Supersonic

LIVE REPORT – Soirée They’re Gonna Be Big au Supersonic avec 3 groupes à découvrir : Pink Milk, Grandmas House et les incroyables Keg.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec les soirées They’re Gonna Be Big du Supersonic, on vous rappelle le concept : des groupes venus d’ailleurs, sélectionnés par l’équipe, venant jouer leur première date à Paris. Ce soir, un groupe suédois et deux groupes d’Outre-Manche pour une soirée des plus rock.

Pink Milk, entre Memoryhouse et Poliça

Cela commence par Pink Milk, duo formé de Maria et Edward Forslund, et venu tout droit de Suède. Je suis vite happée par l’ambiance installée par leur musique, et me retrouve à voyager à l’époque où un groupe appelé Memoryhouse faisait ses débuts avec l’EP The Years (en 2010, mon dieu, que le temps passe vite…). Même atmosphère showgaze remplie de reverb, un peu aérienne, pleine de claviers dreampop et de guitares nostalgiques… La différence chez Pink Milk tient tout de même dans le versant obscur de ce qu’ils proposent, symbolisé par la voix profonde et grave de Maria. Derrière ses lunettes noires, la chanteuse aux faux-airs de Julianne Moore tape debout sur sa batterie hybride, tournée vers son acolyte qui gère le reste. Mention spéciale à « I Want To Know What Love is », de Foreigner, très belle version proposée pour clore ce set en beauté.

  • Pink Milk @Supersonic

Le post-punk de Grandma’s House

C’est au tour d’un « girl band » (non non, pas comme les Spice Girls) venu de Bristol de se présenter. Grandma’s House officie dans le genre qui n’en finit plus d’avoir le vent en poupe, le post-punk. Le vent en poupe, mais surtout côté masculin, puisqu’à part Goat Girl qui semble tirer un peu son épingle du jeu, peu de groupes 100% féminins prennent de l’ampleur. C’est pourtant le chemin que pourrait bien prendre lest 3 nanas de Grandma’s House. Une verve venue tout droit de Bristol, une batterie lourde et une voix rocailleuse… La recette est là, l’énergie aussi, et l’enthousiasme sur scène et dans le public montre tout le potentielle d’une formation qui a déjà ses fans.

  • Grandma's House @Supersonic

Keg, le big band survolté

L’énorme claque de la soirée viendra de Keg. Sept musiciens, deux guitares, une basse, des claviers, une batterie, et un trombone. La scène du Supersonic est petite pour accueillir une telle troupe. Elle est aussi petite pour accueillir une telle débauche d’énergie et de sons et de styles. Prends le concept du big band, mélanges à la sauce post-punk et tu obtiens le plus jouissif bordel de ces dernières années. Pour que la sauce prenne si bien, il n’y a pas de secret : les mecs semblent se connaître sur le bout des doigts, assez pour comprendre où aller en un échange de regard et de sourire. Alors tu pourras toujours écouter leurs singles et EP aux endroits habituels. Mais on te le dit : Keg, c’est LE groupe à découvrir sur scène. Et au plus vite.

  • Keg @Supersonic