5 bonnes raisons de découvrir le Café Hej !

Le bruit des voitures, puis ceux des scooters. Les gens qui courent, puis ceux qui ne sourient jamais. Oubliez tout cela ! Aujourd’hui, je vous emmène en Suède, où plutôt dans le quartier du Marais (Paris), où se situe le Café Hej !

Café Hej

C’est par une journée ensoleillée que Béatrice et Dominique, couple franco-suédois, nous ont accueillis autour d’un brunch, pour discuter de leur café éphémère et estival. Et quand bien même, il ne reste qu’une dizaine de jours pour découvrir ce dépaysement total au sein de la capitale, je vous propose cinq bonnes raisons de vous précipiter au Café Hej ! et de vous convertir, pour la fin de l’été, à l’esprit suédois.

1. L’esprit suédois.

Dans l’esprit des Français, la Suède rime avec « cheveux blonds », « barbes » et « fleurs ». En réalité, l’esprit suédois, c’est bien plus que ces clichés. La Suède est probablement (avec le Canada), le pays le plus tranquille au monde. On ne se prend pas la tête et comme nous dit Dominique « les gens viennent ici pour l’ambiance et se relaxer sur un transat ». Et il faut dire que l’ambiance cosy le permet amplement.

Café Hej

Des ballons qui flottent, du soleil, de la verdure. Tout y est pour passer un après-midi bien loin de nos vies stressantes. Et le bonus, la musique de fond, variée et variante « selon l’humeur et la météo. Quand il ne fait pas beau, Lou Reed ou Bob Dylan sont de mises. Quand le soleil fait son apparition, l’ambiance se réchauffe » avec une musique plus indie-pop.

2. Le café pour un brunch, un goûter ou un apéro.

À toute heure de la journée, pendant votre instant détente suédois, vous pourrez déguster et boire « des produits faits maison ».  Pour le brunch, un « polarklämma renkött (sandwich à l’élan), une quiche au saumon, une quiche végétarienne ou encore un bagel au saumon » vous attendent. Quant aux boissons et desserts, ils sont compris dans le menu et là encore, le choix est multiple.

L’après-midi, c’est cake & drink. « Les smoothies et les gâteaux varient chaque jour », mais les classiques sont présents :  fraisiers, kanelbullar (petite brioche à la cannelle), morotskaka (Gâteau aux carottes). Pour la boisson, n’oublions pas aussi « l’eau du grand nord, qui vient des montagnes du royaume de Suède » !

Café Hej

Le soir venu, si l’envie vous prend, l’apéro (nouveauté de l’année 2016) est possible. Vous aurez droit « à du champagne, du rosé, ou une pression ». Et puis, si un jour vous devenez une/un habitué(e) de longue date et que vous avez l’esprit suédois dans votre cœur, vous aurez droit à des Happy Prix, car « ce n’est pas un café comme les autres ». Le Café Hej ! « est une bulle de joie, pour vivre différemment ».

3. La bibliothèque suédoise, 100% en français.

Si vous n’êtes pas branchés nourriture et vous auriez tort de ne pas l’être en ce qui concerne la Suède, venez découvrir l’impressionnante bibliothèque du café. Pas moins d’une centaine de BDs, romans, livres de musique, de cinéma ou d’art sont présents. Située à l’entrée du jardin, il vous suffit juste d’avoir une pièce d’identité et vous pourrez emprunter un livre et un transat.  Et oui, l’esprit suédois, c’est aussi ça : s’allonger dans un jardin d’un hôtel particulier de Paris et lire pendant des heures au calme.

Café Hej

Parmi nos coups de cœur, Swedish Music Landscape de Julien Bourgeois (éd. Microcultures), Triton de Knut Larsson (éd. PLG) ou encore les albums de Pippi Långstrump (Fifi Brindacier) de l’immense Astrid Lindgren. Il y en a pour tous, des jeunes au moins jeunes, des connaisseurs de littérature nordique aux amateurs. N’ayez pas peur, empruntez ces livres qui vous tendent les bras.

4. Les activités pour enfants.

Je me souviens encore de ce reportage dans l’émission de France 2, « Un Œil sur la Planète ». À l’aube des élections législatives de 2010, le magazine avait posé ses bagages en Suède, afin d’étudier l’égalité homme-femme, la transparence de la vie politique ou encore l’éducation des enfants suédois. Celui-ci montrait comment la Suède avait un positionnement totalement différent face à l’éducation, en imposant dès le plus jeune âge, une certaine vision de la vie. D’ailleurs, l’auteur de Fifi Brindacier, écrivait de son vivant : « Les enfants sont ce qu’il y a de plus précieux ! Celui qui veut créer un monde meilleur, doit commencer par eux ». Et bien le Café Hej !  n’oublie rien de tout cela. Vous pourrez ainsi emmener sans problème votre enfant, qui se fera d’ailleurs d’autres amis de son âge. Grâce à l’Institut suédois, il aura droit aussi les mercredis et samedis à 15h, à des lectures à voix haute.  Le reste du temps, coloriages, puzzles, littérature jeunesse sont mis à disposition des enfants.

Café Hej

5. C’est éphémère, alors hop hop !

« Nous ne sommes ici que pour l’été. Notre bureau est à Stockholm et le reste du temps, on travaille dans l’événementiel pour des sociétés suédoises », voici ce que nous rapportait Dominique, en fin d’entretien. De ce fait, ce café estival, qui fête sa deuxième année d’existence, finira dans quelques jours. On ne doute pas qu’une troisième saison estivale aura lieu en 2017, avec quelques nouveautés déjà en réflexion. Et rien qu’à cette idée, on a déjà hâte d’y être. Alors, vous aussi, partez vite pour ce voyage parisiano-suédois et surtout, n’oubliez pas de dire en partant « Vi Ses » (à bientôt), car on souhaite fortement une troisième saison !

13938129_10208964752569377_8085716484971693149_o
Le Café Hej ! est ouvert du mercredi au dimanche, de 12:30 à 19:30, entre le 15 juillet et le 25 août. L’entrée est libre par les grilles du jardin de l’Institut Suédois : 10 rue Elzévir, 75003 Paris

► Et pour toutes les informations bonus, retrouvez la page Facebook du Café Hej ! 

À LIRE AUSSI >>
Stockholm : Cinq lieux à ne pas louper !
Toujours pas d’album, mais une nouvelle chanson pour The Tallest Man On Earth

Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire