La minute Viking #23 : Ode aux labels nordiques indépendants

LABELS NORDIQUES – La Fête de la musique, c’est aussi la célébration des labels indépendants travaillant dans l’ombre pour faire émerger des artistes.

Elle ne se célèbre pas seulement en France. Certes, dans certains pays elle n’a pas la même aura qu’en France. Certes elle n’est pas datée, dans tous les pays, au 21 juin. Mais la Fête de la musique s’honore aussi en Scandinavie ! Restreinte souvent aux capitales, elle permet aux citoyens nordiques de découvrir les perles musicales de leur pays. Car oui, les pays nordiques regorgent d’artistes de talent, qui signent souvent sur des labels indépendants travaillant d’arrache-pied pour les faire émerger. Pour rappel, l’Islande et la Suède font partie des pays, où la proportion de musiciens est la plus importante au monde avec les pays anglophones. Alors, pour rendre hommage au travail de l’ombre de la musique, faisons aujourd’hui une petite revue de cinq labels nordiques, 100% indépendants.

Hybris Rec (Suède)

Label créé en 2004, à Stockholm, Hybris Rec est l’un des plus grands labels indépendants suédois. En France, il a permis de nous faire connaître El Perro Del Mar ou encore Noonie Bao, Azure Blue et Big Fox. Avec plus d’une trentaine d’artistes signés, Hybris est LE label de référence, si tu souhaites découvrir des artistes suédois qui naviguent entre pop et dreampop.

Site web : hybr.is

Bolero Recordings (Suède)

Bolero Recordings essaye de faire émerger les artistes locaux suédois depuis désormais 20 ans. Parmi les artistes à découvrir, on retriendra le duo Pale Honey (dont on t’a déjà parlé, et qui vient de sortir une cover d’ABBA) ou encore les pépites pop Mi von Ahn ou Nils Erikson.

Site web : www.bolerorecords.se

Morr Music (Islande)

Morr Music est un label indépendant installé à Berlin et fondé en 1999 par Thomas Morr, sur lequel on retrouve près de 90% de la scène musicale islandaise. Hormis les artistes internationaux comme Sigur Ros ou Björk, Morr Music a dans son carnet toute la crème de la crème des artistes islandais comme nos chouchous Sóley, Pascal Pinon, Sin Fang ou Múm.

Site web : www.morrmusic.com

Petroleum Records (Norvège)

Les labels norvégiens sont rares, car beaucoup d’artistes norvégiens partent vers le Danemark ou la Suède pour se promouvoir. Mais parmi ceux qui nous permettent de découvrir des pépites, on retiendra Petroleum Records, créé en 1999 et sur lequel on retrouve la dernière révélation pop norvégienne ARY ou alors les deux révélations internationales Thomas Dybdahl et surtout Aurora !

Site web : www.petroleumrecords.no

Birds Records (Suède)

Il est l’un de mes coups de cœur des labels indépendants suédois. Créé il y a quelques mois, et filiale de Birds Will Sing For You, Birds Record ne signe que des artistes voulant nous faire rêver. Si tu ne connais pas encore Cajsa Siik, Nord & Syd, Luna Green ou alors Mira Aasma, dépêche-toi d’aller écouter leurs albums ou EP !

Site web : www.birdsrecords.se

À LIRE AUSSI
>> Quand les labels indépendants du Grand Est fêtent le disque à Strasbourg
>> Les minutes Vikings pour retrouver les artistes indépendants nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.