« SlamDunk Cha-cha », le retour aux affaires de Yan Wagner

BACK TO BUSINESS – Cinq après son premier et génial album Forty Eight Hours, Yan Wagner s’apprête à sortir un nouvel opus This Never Happened. En attendant, on s’écoute « SlamDunk Cha-Cha ».

J’ai déjà eu la chance d’écouter This Never Happened, le nouvel album de Yan Wagner. Patience, il sera disponible qu’à partir du 1er septembre. Il y a une chanson qui avait attiré mon attention : « SlamDunk Cha-Cha ». J’ai directement pensé à David Bowie et en particulier à la chanson « Fashion », pour le côté disco-pop rétro et cette voix de crooner enfin complètement assumée. La voix de Yan Wagner, c’est un don du ciel. Grave, caverneuse et sensuelle, le type de voix qui accroche ton oreille. Cette voix, il a décidé de l’exploiter pleinement dans ce deuxième album, plus dansant que le premier.

Avec This Never Happened, Yan Wagner prend un virage à 90 degrés avec une volonté de « sortir de la techno ». Les synthés analogiques sont toujours là et les boîtes à rythmes aussi, mais cette fois-ci, le producteur veut aussi montrer qu’il est chanteur. Il échange les sons froids et mélancolico-romantique pour une new-wave plus chaleureuse.

Il y a quelques semaines, le producteur avait dévoilé un excellent premier extrait, « No Love ». Pour faire monter la sauce et l’excitation, il met en ligne, le 30 juin, un nouveau clip : « SlamDunk Cha-Cha », une satire exquise sur le monde merveilleusement étranges des photographes de soirées mondaines. Le clip est réalisé par Claire Palliser.

Il n’y a qu’un mot à dire : let’s dance, pour reprendre le grand Bowie.

À LIRE AUSSI >> Yan Wagner en interview pour Forty Eight Hours

Advertisements

Laisser un commentaire