Madonna va réaliser un film sur Michaela DePrince, danseuse de Sierra Leone

TOURNAGE – Après Obscénité et Vertu en 2008 et W./E. : Wallis et Édouard en 2011, Madonna va repasser derrière la caméra pour un troisième film inspiré de la vie de Michaela DePrince, danseuse originaire de Sierra Leone.

Et de trois pour Madonna. Après Obscénité et Vertu en 2008 et W./E. : Wallis et Édouard en 2011, la chanteuse américaine s’apprête à repasser derrière la caméra. L’artiste, auteure en 2015 de l’album Rebel Heart, va en effet réaliser un film consacré à Michaela DePrince, orpheline de guerre devenue danseuse classique reconnue.

On en sait encore peu sur le long métrage si ce n’est qu’il sera inspiré de Taking Flight, livre autobiographique publié en 2014, qu’il sera produit par le studio MGM et que son scénario sera signé Camilla Blackett.

Un destin hors du commun

Abandonnée par son oncle, Michaela DePrince, atteinte du vitiligo (maladie provoquant une dépigmentation de la peau) est recueillie par un orphelinat de Sierra Leone avant d’être adoptée par un couple d’Américains. Aux USA, elle devient danseuse professionnelle. Aujourd’hui première danseuse au ballet national néerlandais, la jeune femme de 23 ans a auparavant fait partie du Joburg Ballet, le corps de ballet de Johannesburg (Afrique du Sud).

Madonna n’a pas caché son enthousiasme face à son nouveau projet cinématographique. « Le parcours de Michaela m’a parlé à la fois en tant qu’artiste et activiste qui comprend ce qu’est l’adversité », a-t-elle commenté  dans un communiqué publié mardi. « Nous avons une opportunité unique de mettre un coup de projecteur sur la Sierra Leone et de permettre à Michaela d’être la voix de tous les orphelins aux cotés desquels elle a grandi », a-t-elle  ajouté. Et de conclure : « Je suis honorée de pouvoir donner vie à son histoire. » On a hâte de voir ça.

Advertisements