On y était : Colours in the Street aux Francofolies 2013

Samedi 13 juillet, on a enfin vu les Colours in the Street, et franchement, on en est sorti ravies. Depuis le temps qu’on nous en parlait, on a été vraiment vraiment séduites. Au fin fond de nos petits coeurs.

Les quatre quatre membres sont fraîchement majeurs (le plus âgé à 20 ans), mais leur musique elle, est très aboutie. Très fraîche. Les textes sont en anglais, portés par la voix étonnante et pleine de facilités d’Alexandre (qui rappelle les mimiques vocales du leader d’Alt-J meet celui des Two Door Cinema Club), qui en plus d’être un chanteur très à l’aise avec son public, joue également de la guitare et du clavier. Alexis (batterie et guitare), Lucien (guitare) et Noé (basse) les autres gars, sont aussi très habiles et soutiennent parfaitement la cadence explosive de leur pop-rock tendance indie, inspirée par les plus grands groupes actuels. On y perçoit du Band of Horses, Phoenix, Coldplay, Muse, Grizzly Bear … Du beau monde.

Leur concert sur scène SFR Jeunes Talents de l’Horloge Rouge a été un réel coup de foudre. Des titres facilement accessibles, qui séduisent dès la première écoute. C’est le cas de « Paper Child » et « Triangle« ,  que vous avez surement entendu comme moi, mais dont vous ne vous souvenez pas d’où. Normal vous me direz, puisqu’ils ont été lauréat du concours SFR Jeunes Talents 2012 et 2013 au Printemps de Bourges. Et puis il faut ajouter que les Colours ont remporté cette année le concours « Lance toi en Live » organisé par Ricard S.A Live, ce qui leur a permis de faire plusieurs premières parties pour les Naive New Beaters au Trianon notamment (sans oublier celles d’Asaf,d’ Izia, de Skip the Use …). Mais surtout les Colours ont sorti un EP chez Believe Recordings, et devraient entrer en studio bientôt pour un album.

Voilà, rien que ça.

Une folle énergie se dégage de ce jeune groupe au potentiel démesuré. A force de tournées, et de tremplins, leurs efforts ont fini par payer. Leur motivation et l’enthousiasme de leurs fans déjà bien présents leur promettent de belles choses dans les mois à venir. Nous en tout cas, on y croit et on les suivra.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.