Découverte : Le blues flamboyant de Hozier

Si tu ne connais pas encore ce monsieur, ne t’inquiète pas : tu auras le temps de te rattraper après. Après quoi ? T’être pris une sacrément bonne claque.

D’où nous vient-il ? D’Irlande. Tout s’explique. Ce qui s’explique moins, c’est son âge. À 24 ans, Hozier possède une voix magnifique, puissante, maîtrisée et remplie d’émotion(s). Qui plus est charismatique au possible. Eh oui, une voix qui a du charisme, c’est pas tous les jours, ça mérite d’être souligné. Ce type, avec sa guitare, dégage quelque chose de quasi mystique. La preuve :

Sa musique est de celles qui ne laissent personne indifférent. Un blues de caractère, classieux, teinté ici et là de gospel et de folk, et qui va toujours droit aux tripes. Ses deux EP, produits sans artifices, ont su séduire les internautes avant même les maisons de disques. Signé à présent chez Columbia, il y sortira à l’automne son premier album, sur lequel figureront bon nombre de ces petites pépites, dont la fabuleuse « Work Song« , où sa voix rappelle vaguement un certain James Blake.

Si tu n’es pas conquis avec ses deux chansons, on te conseille quand même de persévérer ICI.

Et si tu es du genre à parcourir les festivals cet été, tu pourras le retrouver à Rock En Seine le vendredi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.