Obsession #5 : « Midnight Sun » de Josin

OBSESSION : Réflexion qui monopolise l’attention et la concentration d’une personne qui ressasse une idée fixe. Ce mardi, c’est Josin.

L’obsession c’est notre rendez-vous en tête-à-tête. Toi et moi, nous, fans d’artistes inconnus au bataillon. Amateurs de nouveautés, d’inédits. Explorateur de sons dénichés dans les contrées inexplorées de la grande Toile. Bref. Chaque mardi, je te fais découvrir un titre que j’ai trouvé sur les Internets et que je t’écoute tellement que ça frôle l’obsession. Cette semaine, ma crise de monomanie aiguë a été déclenchée par Josin.

Radiohead au féminin

C’est délicat, c’est précieux, c’est d’une finesse incroyable. C’est pas beaucoup mais c’est jusque ce qu’il faut. Un timbre qui se voile, une émotion qui elle ne se cache pas. Une mélodie où l’organique se mèle à l’électronique. Mais en équilibre parfait. « Midnight Sun » est un exercice d’équilibriste réalisé par une musicienne funambule qui marche sur le fil tissé par Thom Yorke. En tendant bien l’oreille, il semble que l’on retrouve une certaine ressemblance avec Radiohead époque Kid A. À peine les premières notes se jouent que j’ai immédiatement pensé à « Pyramid Song ». Et Radiohead, c’est une longue histoire d’A…

On me dit dans l’oreillette qu’elle fera la première partie de RY X au Trabendo le 2 décembre. Deuxième bonne raison d’y aller.

À ÉCOUTER AUSSI :
>> Obsession #4 : « Je n’oublierai jamais » de Bernhari
>> Obsession #3 : Mémoires vives de Jackie Palmer

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.