La (belle) session acoustique du samedi #135 : Tina Dico

SACRÉ CŒUR – Le samedi, tu le sais, est signe de session acoustique. Aujourd’hui, voyage entre le Danemark et Paris, avec Tina Dico qui célèbre les 10 ans de son album Count To Ten.

Peut-être que certains d’entre vous connaissent l’artiste danoise pour l’avoir vue en première partie de concerts parisiens, comme en 2011 avec Fredrika Stahl à la Cigale. D’autres, peut-être, n’ont  jamais entendu parler de Tina Dico. Et bien, quel que soit ton cas, tu vas pouvoir (re)découvrir une grande artiste. Connue sous le nom de Tina Dickow dans son pays, et Tina Dico à l’international, la danoise a commencé sa carrière en 2001, avant d’exploser au Danemark en 2006 avec son album In The Red, puis en 2007 avec Count To Ten, qui avait trusté la première place des charts danois. C’est d’ailleurs avec cet album que Tina avait commencé à se faire connaître en Allemagne, en France ou en Suède.

Paris falls under my eyes […] I sit here and watch the sun set on Sacre Cœur

Dix ans après la sortie de son album le plus connu (et peut-être le meilleur sur la durée), Tina Dico revient en revisitant Count To Ten en version acoustique. Cela donne de magnifiques ballades guitare-voix remplies de mélancolie. On te propose de découvrir le titre le plus parisien de l’album, intitulé « Sacré Cœur »

À LIRE AUSSI >> On a écouté : « Rise », le premier EP de Martin Stahl

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.