Francos de Montréal jour 1 : Alaclair Ensemble, Dave Chose, La Famille Ouellette…

REPORT – Retour en images sur la première journée de la 30e édition des Francos de Montréal avec Alaclair Ensemble, La Renarde, La Famille Ouellette…

C’est sous un grand soleil, et une petite brise fraîche que les 30e Francos de Montréal ont ouvert leurs portes. Le quartier des spectacles était déjà en émulation depuis quelques jours avec le montage des scènes. Plein de stands colorés ont ouverts boutiques sur Sainte-Catherine pour l’occasion.

On a commencé le week-end avec le Québécois Dave Chose, que l’on n’avait toujours pas eu la chance de voir. Humour, voix d’outre-tombe, et rock bien québs, un combo gagnant pour cet originaire du Lac dont le premier album est sorti fin avril chez Bonsound. Petit tour vers la scène SiriusXM où un autre groupe québécois dont on avait beaucoup entendu parler se produisait. La Famille Ouellette est venue… en famille. Ils ne sont pas moins d’une dizaine sur scène, entre chœur fleuri et section de cuivres. Au menu de la pop colorée et de la bonne humeur pour ces six frères aux sourires communicatifs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pauline Julien et les chansonniers de demain

On repart vers Sainte-Catherine pour faire un tour à la zone Coors Light. Les futurs chansonniers de demain présentent leur spectacle très speed-dating comme le fait remarquer Jeanne Côté. Ils sont huit, et s’appellent Jeanne Côté, Maxime Auguste, Adélys, Pierre-Hervé Goulet, Nicolas Gémus, Marion Cousineau, Alicia Deschênes et Emilie Landry. Ils chantent tous en français mais ont tous des univers bien différents. Du slam au folk en passant par la chanson populaire. Tu verras peut-être leurs noms en haut de l’affiche dans quelques années. C’est la belle promotion 2018 du concours Destination Chanson-Fleuve, combinaison de Tadoussac et Petite-Vallée. On s’échappe brièvement pour atterrir dans le somptueux Théâtre Maisonneuve. Le spectacle La Renarde, hommage à Pauline Julien commence à peine. France Castel a l’honneur du premier morceau, entourée de femmes artistes, chanteuse, actrices, réalisatrices de renom toute réunies pour rendre hommage à Pauline Julien, grande artiste québécoise disparue en 1998.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La furie Alaclair

Fin de soirée du côté de la scène Bell. La grande place des Festivals accueille le quatuor hip-hop Alaclair Ensemble devant un parterre assez dégarni de prime abord. Bien rempli et bien excité au fil du concert. La formation québécoise est en forme et débarque après une prise de parole engagée de Robert Nelson, « président de la République libre du Québec ». Les Francos ont toujours été un bon exutoire de la fièvre souverainiste qui se fait plus discrète ces dernières années dans la Belle Province. Elle est toujours là, bien vivante. Puis Claude Bégin fendra la foule tel Moïse et le passage de la mer rouge. Point trop n’en faut au sextuor, le kitsch n’a jamais fait de mal.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos : Emma Shindo

Advertisements