Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /home/rocknfoomc/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Francouvertes demi-finale : Charlotte Brousseau, Michaëlle Richer, David Lagacé

LIVE REPORT – Deuxième soirée de demi-finale aux Lion d’or pour la 26e édition des Francouvertes.

De retour au Lion d’or pour la 2e soirée des demi-finales des Francouvertes. La neige a fondu (thanks God) et le programme est alléchant. On est fatigué mais excité.

Mathieu Bérubé vient ouvrir la soirée de son timbre si caractéristique, en guitare-voix, lunettes de professeur sur nez. Il remercie Charlotte Brousseau de lui avoir prêté son tabouret : c’est l’âge, nous dit-il. La salle rit. Pas de nouvelles chansons de son côté, mais des réinterprétations de titres tirés de son dernier album COUCOU sorti en novembre dernier. On aurait bien pris un concert complet.

Charlotte Brousseau

Une belle entame de demi-finale avec la fabuleuse Charlotte Brousseau. En un temps, trois mouvements, la Québécoise parvient à embarquer la salle dans son univers, organique et apaisant, parfois déchirant (“Perle de silence”). Les accompagnements sont tout en subtilité : percussions délicate et contrebasse enveloppante, clarinettes et harmonies vocales aériennes. Il y a vraiment quelque chose de magique dans la proposition de Charlotte Brousseau. On est conquis.

Michaëlle Richer

Vue dimanche soir en première partie de Valence, retrouvailles avec Michaëlle Richer. Celle qui nous avoue avoir été “terrorisée” lors de ses préliminaires ne semble pas forcément plus à son aide sur la scène du Lion d’or. La Québécoise offre un set solide bien qu’un peu froid. On perçoit un certain relâchement au fil des minutes, et même si la proposition indie-pop onirique et mélancolique est irréprochable, on aurait aimé un tout petit peu de lâcher-prise, d’autant plus que les chansons sont magnétiques et les passages instrumentaux grisants.

David Lagacé

En voilà un qui semble être comme à la maison sur la scène du Lion d’or. David Lagacé et ses trois musiciens offrent un set solide et dansant, teinté de bonne humeur et d’humour. Au menu, les titres de Super Bulldog sorti fin octobre 2021. La batterie et la basse sont lourdes et funky tandis que Judith Little D complète à merveille les harmonies et ajout de percussions pour plus de textures. C’est sincèrement, exactement ce qu’il fallait pour conclure cette belle demi-finale.

Classement provisoire :
1. Émile Bourgault
2. Charlotte Brousseau
3. Dan-Georges McKenzie

Photos : Emma Shindo