Quand Agnès B devient le terrain de jeu des TWIN TWIN (photos)

Prenez le siège d’une maison de couture, mettez-y des photos, des peintures, projetez-y des vidéos. Ici et là installez des ateliers de coloriage. Invitez des enfants, aussi bien des petits que des grands. Pour le reste, laissez les Twin Twin faire. C’est un peu ce qu’Agnès B a fait, en offrant une carte blanche aux jumeaux Ardouvin et à leur bro’ Patrick Biyik. Le rendez-vous était pris dimanche 19 septembre, au numéro 17 de la Rue Dieu. Beaucoup de monde ont répondu à l’appel. Trop peut-être, mais ça c’est l’effet Twin Twin : leur énergie, leur bonne humeur, et leur musique attire tellement que n’importe quel lieu semble trop étroit pour eux. Ce fut le cas au Trois Baudets, c’était de nouveau le cas chez Agnès B.

Chez Agnès B, Lorent Idir, François Djemel et Patrick ont investi les lieux comme s’ils leur appartenaient le temps d’une demi-semaine. Le Hall des bureaux de la maison a été redécoré façon Twin Twin : place à la couleur! Vêtements de scènes, baskets défoncés, micro, sont en expos. Mais, la mise en avant ne concerne pas que les trois musiciens un peu fous des Twin Twin. En effet, les mecs ont voulu également rendre hommage aux artistes qui ont croisé leur chemin : Maroussia Rebecq, Andrea Crews, Habyn Le, Pierre Ardouvin, Anne Bregeaux, Pauline Jacquard, Jeremy Perredeau, Martial Cherrier etc… Un peu partout était suspendu au mur des créations de ces artistes aux univers atypiques, en même temps pour entrer dans l’univers des Twin Twin, mieux vaut avoir ce côté déjanté et au final génial qui fait que leur petit monde attire tant de monde.

En vrai, les locaux d’Agnès B ont été transformé en véritable cour de recréation pour enfants de tout âge. Coloriage, bonbon, gâteau aussi beau visuellement que bons, DJ Set, projections des clips des Twin Twin, représentation de danse par de belles danseuses toutes de rouges vêtues : tout étaient mis en place pour faire de cet endroit, the place to be! Et fin en apothéose, avec un set des Twin Twin, en acoustique. Les enfants adorent (ils reprendront en chœur le « trop krass, trop vénère du titre « ZXR » qui figure sur leur EP), les adultes également. Le mini concert ne durera qu’une petite demi-heure, durant laquelle Lexicon, les frères spirituels des Twin Twin seront invités sur scène pour chanter ensemble leur tubesque « Comme Toi », qu’on avait déjà entendu une première fois au Trois Baudets. Encore une fois, la sauce prend plus que bien et le mercure avoisine les sommets! Ben oui, Twin Twin c’est de la musique qui fait bouger, même en acoustique! Tu n’étais pas à Agnès B, ce dimanche 19 septembre, dis-toi que t’as raté un truc énorme. Et comme on dit : TWIN TWIN OH YEAH!!!!

Nos friends de Bim-Bam-Boum était là, et ont résumé de forte belle manière cette carte blanche, rendez-vous sur leur site!

Advertisements

4 pensées sur “Quand Agnès B devient le terrain de jeu des TWIN TWIN (photos)

  • 25 septembre 2010 à 22 h 14 min
    Permalink

    déjà qu’en accoustic ça dechire alors j’imagine en « live pas accoustic » lol

  • 25 septembre 2010 à 23 h 35 min
    Permalink

    CA DECHIRE TROIS FOIS PLUS! PARCE QUE C’EST TWIN TWIN!!!!!!!!!!!!!! OH YEAH!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.