On y était : Lissie au Divan du Monde

Cela faisait bien trois ans que l’on n’avait pas revue la belle Lissie. Nouvel album, nouvelle tournée, nouvelle formule pour ce concert au Divan du Monde : ils sont deux sur scène, elle est seulement accompagnée de son batteur/bassiste/guitariste en pantoufles qui est aussi accordeur de guitare à ses minutes perdues. En un peu plus d’une heure, la jolie blonde va parcourir l’ensemble de sa discographie : de « Bully » à « When I’m Alone » en passant par « Love in the City » ou encore « Montaintop Removal » tirés de « Back to Forever » son dernier album

Lissie est en forme, elle rigole, boit du vin, prend des shots de tequila, raconte les dessous de ses chansons (une rupture, l’état de certains cours d’eau pollués, l’Illinois où elle a grandi), parle un peu français (elle a étudié un semestre chez nous), rigole encore et surtout elle nous réserve une belle surprise en fin de set : un duo inattendu avec Kid Cudi sur « Pursuit of Happiness ». Le public est en délire et nous, on n’avait même pas remarqué sa présence pendant tout le concert à quelques centimètres derrière nous.

Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.