Radiohead attaque Lana Del Rey en justice

PLAGIAT – Considérant que Lana Del Rey s’est un peu trop inspirée de « Creep », Radiohead poursuit la jeune femme en justice.

Décidément, le plagiat coule des jours heureux en ce début d’année 2018. Alors que chez nous, Benjamin Biolay et Grégoire s’écharpent, chez les Anglo-saxons c’est devant le tribunal qu’on règle ça. Sur Facebook, Lana Del Rey a annoncé que Radiohead l’attaquait pour plagiat. En cause, la chanson « Get Free » qui contiendrait beaucoup trop de similitudes avec « Creep ».  Lana Del Rey a bien tenté de calmer le jeu et tenter une médiation. Mais elle écrit : » je leur ai proposé un pourcentage de 40 ces derniers mois, mais ils n’accepteront que 100. Leurs avocats sont implacables« .

Inception : le plagiat déjà plagié

La ressemblance est troublante : accords, tempo et mélodie sont assez similaires pourtant Lana Del Rey jure ne jamais s’être inspirée de « Creep ». Et si Radiohead déteste cette chanson qui est la leur et qui leur a permis d’atteindre le rang de groupe reconnu à l’international, rien ne les empêche de défendre leur création. Une création qui, quelques années plus tôt, s’était aussi trouvée au centre de la tourmente.

Radiohead avait également affirmé que « Creep » était fortement inspirée d’une autre chanson : « The Air That I Breathe » du groupe The Hollies. Un titre de l’année 1974. Ils avaient reconnu les faits et le petit monde s’était arrangé pour partager les parts. D’ailleurs, « Creep » est créditée au nom de Radiohead mais aussi d’Albert Hammond et Mike Hazlewood.

Advertisements

Laisser un commentaire