Le cadeau de Noël de Lana f***ing Del Rey

CLIP – En attendant la sortie de son album de « Spoken word » (4 janvier 2020), Lana Del Rey lâche un nouveau mini-film nostalgique.


Acclamé par toutes les critiques, le sixième opus de Lana Del Rey, est d’une richesse musicale et mélancolique rare. À l’instar d’une Cat Power (années 1990/2000), Norman Fucking Rockwell nous arrache quelques larmes et fait palpiter notre cœur.

En guise de cadeau et afin de fêter nostalgiquement les fêtes de fin d’année, la Californienne a donc décidé de publier un mini-film de 14 minutes, rassemblant « Norman fucking Rockwell« , « Bartender » et « Happiness is a butterfly ».

Happiness is a butterfly, we should catch it while dancing

Tandis que le début du film est somme toute banal, la deuxième partie montre Lana Del Rey en compagnie de ses ami.e.s, s’extasiant en voiture, sur un parking abandonné. Ces images tremblantes, à l’esprit Super 8 et Polaroid, s’accordent royalement aux paroles : « I love the little games that we play from the valley to the beach. And when at last the day is done, I grab my keys ».

Quant aux doigts d’honneurs concluant le film, ils résument parfaitement ce triptyque relatant l’amour déchu et toxique. « It’s just what you do. Your head in your hands as you color me blue » ! Fin du game. Lana gagne par K.O. Nous sommes, désormais, dans l’attente de son nouvel album concept de « Spoken Words » (sortie prévue le 4 janvier 2020), dont la moitié des revenus reviendra à des organisations amérindiennes.

Advertisements