Cinq choses à savoir sur « November Rain » de Guns N’ Roses

CULTE – « November Rain » est l’un des plus gros succès de Guns N’ Roses… Un comble pour un groupe qui n’aimait pas vraiment les slows…

On disait de Guns N’ Roses qu’il était le groupe le plus dangereux du monde. Un groupe dangereux qui est passé expert dans le domaine du slow et des solos de guitare à n’en plus finir. Le groupe est en train de terminer une tournée de reformation qui dure depuis… trop longtemps. Et il se murmure qu’ils sont en train de bosser sur un titre pour la bande-son du prochain Terminator. Les Guns sont toujours d’actu mais comme on est de la vieille école, on va plutôt parler de ce qu’ils ont fait dans le passé et de leur chanson la plus culte : « November Rain ».

November Rain et le work in progress

Il a fallu presque dix ans pour qu’Axl Rose termine ce titre. Le groupe travaillait sur l’EP L.A. Guns en 1983 et Axl jouait déjà ce titre au piano… 1983… c’est donc avant les débuts officiels de Guns N’ Roses.  Quand on lui demandait quand est-ce qu’il allait la terminer, il répondait « je ne sais pas quoi en faire ». Le reste du groupe non plus ne savait pas trop quoi en faire. Les slows, les ballades… ce n’était pas trop leur tasse de thé. Finalement, « November Rain » sort en 1991.

Le club très select des milliardaires

Quand on regarde le top des clips les plus regardés sur Youtube, il y a de quoi saigner des yeux et des oreilles. Mais tu sais, il y a quelques belles surprises. Par exemple, « November Rain » est la première chanson du répertoire rock à avoir atteint le milliard de vues. C’est aussi, le premier titre des années 90 à entrer dans ce club très fermé.

Toujours plus

« November Rain », c’est aussi la plus longue chanson de l’histoire à s’être classée dans le Billboard 10. Elle fait presque neuf minutes, mais à l’origine c’est une chanson de… 20 minutes ! Dans son autobiographie, Slash a révélé qu’une version de 18 minutes a été enregistrée avec Manny Charlton (Nazareth) en 1986, c’était avant les sessions du premier album des Guns.

Si tu ne sais pas de quoi parle la chanson, explication : elle s’inspire de la nouvelle Without You, de Del James. Ça parle d’une rock star déchue qui se remémore son histoire d’amour. Et dans les histoires d’amour qui impliquent une rock star, ça se termine mal : la demoiselle se suicide.

Slash à part

Slash n’a jamais compris de quoi parlait vraiment le clip de « November Rain ». Dans une Q&A du HuffPost, le guitariste déclare : « Eh bien, c’était un concept. La chanson elle-même est assez explicite, mais la vidéo est tellement complexe. C’était si épique, c’était comme un film. Et moi, n’étant pas un adepte d’énormes vidéos ni de faire des vidéos en particulier, j’ai juste réalisé mes scènes. Je n’ai jamais prêté attention à l’ensemble de la production. Je savais qu’il y avait un mariage quelque part et je n’étais pas dans le concept du mariage ». Il a finalement découvert le clip une fois terminé.

Folies des grandeurs

Rien n’est trop beau ou trop cher pour les Guns. Le clip de « November Rain » a coûté 1,5 million de dollars. Alors ok, on est loin des 7 millions dépensés par Janet et Michael Jackson pour la chanson « Scream », ou des 4 millions de « Estranged » des Guns aussi. Mais quand même. Réalisé par Andy Moharan et filmé par Mike Southon, il inclut cette scène incroyable filmée depuis un hélicoptère… Slash joue son solo de guitare (électrique pas branchée) dans le désert et la caméra tourne autour de lui.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.