Chanteur dans le métro : tout un concept !

« Le monde se divise en deux catégories. Ceux qui ont un flingue et ceux qui creusent. Toi tu creuses » dixit Sergio Leone dans « Le bon, la brute et le truand ». C’est pas pareil un peu partout, il y a ceux qui ont de la chance et ceux qui en ont pas, ceux qui ont des idées originales et ceux qui les imitent… Bah pour les chanteurs du métro c’est pareil !

Il y a ceux qui ont passé une audition, genre les groupes péruviens qui jouent de la flûte de pan entre deux couloirs de lignes, limite tu te croirais au Pérou s’il y avait pas cette odeur nauséabonde du métro et le connard d’à côté qui te bouscule sans dire pardon ou la madame de devant qui marche lentement. Bon il y a aussi ceux qui sont pas « chanteurs officiels » qui grattent par-ci par-là par amour de la musique (et parce qu’ils vont pas crasher sur un peu d’argent !). Non je ne vous parlerais pas de ceux-là mais des autres, en général EUX ne chassent pas la pièce dans les couloirs du métro, non eux rentrent dans les wagons, ils ont une approche direct, plus agressive. C’est pas réellement ça le problème, c’est plutôt le fait qu’ils pensent vraiment qu’on va leur donner de l’argent après ce qu’ils nous « infligent » ! Mais faut dire une chose leur musique est tellement… bah pas musicale que ça fait doucement rigoler tout le monde et que oui même dans le métro les gens s’échangent des regards complices accompagnés de petits sourires !!!!!! Rien que pour ça, après réflexion je me dis que oui en fait ils méritent bien une piecette !!!!

Les exemples que je vais évoquer ici ont été vu de mes yeux vu !

La chanteuse bollywoodienne

C’est sur la ligne 8 qu’elle opère, elle doit être indienne ou d’une toute autre nationalité approchant. Son outil principal est son caddie/enceinte rehaussé d’un radio-cassette auquel est branché un micro. Elle rentre dans le wagon le branche et hop la musique entrainante commence …Là tu t’imagines un truc délirant dans la tête, genre tout le monde va se lever et improviser une chorée puis une splendide fille va se lever ainsi qu’un beau gosse pour chanter leur amour juste avant qu’on arrive à Bastille et là c’est le drame ! Déjà parce que c’est la  dame qui chante, mais qui chante comme moi je chante et puis qui y croit, qui se lance dans des longues notes, des aigues… On est pas à Bollywood. Moi je trouve ça drôle, d’autant plus drôle que j’ai eu ma période Bollywood (oui je suis marocaine et chez nous dans les cinémas sur cinq films deux seront indiens, ça fait parti de la culture j’ai envie de dire) et que je connais les originales et que souvent je vois aucun rapport entre la reprise est l’originale alors qu’elle la refait telle quelle !!!!!!

Une fois j’ai même assisté au choc des titans : Elle chantait puis un saxophoniste est rentré dans le wagon, gentleman il la laisse continuer jusqu’au prochain arrêt en pensant qu’elle sortirait pour aller dans le wagon d’à côté ! Du haut de sa petite taille la madame ne s’est pas laissé faire, elle n’avait pas fini sa chanson et à donc augmenter le son de son caddie en regardant le bonhomme et a continué !!!! Il a regardé autour de lui, a allumé aussi son caddie et s’est mis à jouer ! Et vas y que ça a joué à « celui qui met le plus fort » sans penser à nos oreilles, mais c’était tellement drôle, finalement c’est elle qui a gagné car comme elle s’était mise à crier elle faisait finalement plus de bruit !

La chanteuse de l’est qui revisite les classiques de la chanson française

Elle aussi elle opère sur la ligne 8, c’est marrant on pourrait penser que c’est « ma » ligne mais pas du tout ! On dit que ce sont la 13 et là 2 les lignes de la mort qui tue mais musicalement parlant la 8 vaut le coup d’œil !

Qui est-elle ? Décolorée blonde, elle arpente elle aussi les sous-terrains, accompagnée du même caddie que sa comparse venant du pays des éléphants. Son répertoire : les classiques de la chanson française, mais elle leur apporte un petit plus, en effet comme elle a un fort accent pour les voyageurs le jeu principal devient rapidement « je connais la musique mais c’est quoi déjà la chanson » (en tout cas pour moi c’est le cas). Et puis tout pareil que sa collègue du continent asiatique, comme disent les jeunes « elle s’y croit grave »  ce qui rend la chose encore plus drôle ! Bah oui du Charles Trenet chanté faux avec un accent des pays de l’est comme si on maitrisait le chant, tout ça accompagné de son caddie, moi je trouve ça hilarant !

Les jeunes « Roumains » branchés

Je sais je parle de Roumains alors que je sais pas s’ils en sont, mais avouez que vous aussi vous avez tendance à stigmatiser hein ? Que vous aussi vous avez ce petit côté Zemmour en vous ! même en étant moi même d’origine maghrébine je l’ai je l’avoue…
Où je les ai vu opérer ? Dans le train de banlieue qui passe par Nanterre Université. Eux aussi ont un caddie-micro-hïfié mais ils sont jeunes (une fille et un garçon) ils ne chantent pas ils passent de la musique de Djeuns qui fait boum boum, du r’n’b-electro ! Bon j’avais publié un article disant que je supportais pas ça mais j’avoue que quand ces deux petits jeunos s’improvisent mc par dessus les paroles et que la fille fait des « ah ah ah ah », lève les mains en l’air je trouve un certain charme à cette musique !!!!!

Ils leur arrivent aussi de mettre de la musique régionale, bon est ce que c’est la bonne solution pour récolter de l’argent je sais pas mais les sonorités de leur langues font quand même décrocher des sourires, puis c’est mis si abusivement fort que de toute façon ça fait rigoler. Puis on peut avoir le droit à la fille qui aime tellement la chanson qu’elle chante complétement décomplexée par dessus, genre comme si elle était dans sa salle de bain, alors qu’elle est dans un wagon bondé de monde !

Le chanteur de flamenco qui porte un chapeau breton

Dans le même train, lui je l’aime pas parce qu’une fois il m’a réveillé d’une sieste alors que je rentrais des cours ! Il chante en espagnol accompagné de son Oud, il est habillé en noir avec une ceinture rouge !  Mais sachez qu’ il porte un chapeau breton, n’a aucunement le « s » qui siffle, ni le postillon qui postillone (comme chez  tout les espagnols ! comment ça je caricature ?) pour moi ce mec est une grosse arnaque, je n’arrive même pas à lui trouver quelque chose de charmant ou drôle comme chez les autres… et puis il m’a réveillé de ma sieste tttsss !!!

LAS

Advertisements

Une pensée sur “Chanteur dans le métro : tout un concept !

  • 9 mai 2011 à 19 h 57 min
    Permalink

    J’les connais pas ceux là ! Faut que je squatte la ligne 8 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.