Famous In Love : la série nulle que tu regardes quand même (sans vraiment savoir pourquoi)

CRITIQUE – La créatrice de « Pretty Little Liars » s’est mise en tête de faire un coup double avec sa nouvelle série : « Famous In Love ». Raté. 

C’est l’histoire d’une étudiante en économie qui se retrouve, du jour au lendemain, premier rôle au cinéma de l’adaptation d’un book pour adolescent, genre Twilight. L’étudiante, c’est Paige Townsen, incarnée par la très jolie mais très glacée Bella Thorne. Tu sais, cette nana que tu vois tout le temps sur les tapis rouges sans vraiment savoir ce qu’elle fait dans la vie. Bref, Paige est emmenée « de force » à une audition par sa meilleure amie et colocataire, qui elle, rêve d’être une star à Hollywood. Poussée, un peu aussi, par son autre coloc’, Jake.

Malheureusement, Hollywood est un monde impitoyable et il n’y a pas de place pour tout le monde. Paige a le rôle, Cassie est dans la mouise, elle n’a pas d’argent et pour financer sa très expansive école de cinéma, elle fait le ménage topless pour des pervers super riches. Paige commence une nouvelle vie, elle essaie de combiner étude et comédie, mais c’est pas facile. Bouh. Évidemment.

Des clichés à la pelle

La série aurait pu être cool, si seulement on ne voyait pas toutes les ficelles dès le premier épisode. On comprend l’histoire d’amour évidente mais si compliquée entre Paige et Jake, son colocataire. On devine bien sûr que Cassie va être jalouse parce que sa trèsjoliebestfriend a tous les honneurs, et pas elle. Et, on sait aussi très vite que sa co-star, Rainer, va essayer de la pécho à coup de « hey je suis trop riche, je suis trop beau, viens on baise ». Et que la virginale Paige va être déchirée entre le boy next door et le canon du cinéma pour adolescente. Les ficelles, on les voit toutes.

L’histoire est d’une simplicité folle. Tellement simple que c’est faire offense aux adolescents de dire que cette série leur est adressée. Avec tous les clichés de Hollywood qui vont avec. La productrice qui couche avec le meilleur ami de son fils. Productrice qui se révèle être aussi la mère de Rainer. Le boss de cette dernière qui se révèle être en fait le père inconnu du fils. Le fils, lui, alcoolique à 23 ans, en recherche perpétuelle du sens de la vie.

Famous In Love est le genre de série que tu regardes en roulant des yeux toutes les dix secondes, en te disant que c’est la série la plus ratée de l’année. Mais étrangement, tu continues à regarder, comme pour te dire, si ça se trouve, ça ira mieux après. Non. Pas. Du. Tout. C’est un collier de clichés qui s’enfilent comme des perles. Le casting, s’il est beau à regarder – évidemment, les gens à Hollywood sont toujours très beaux – n’est pas plaisant à voir jouer, tellement il n’y a aucune finesse dans le jeu de chacun. C’est typiquement la série guilty pleasure dont tu ne tires aucune fierté à dire que tu l’as matée. Mais plutôt à dire « putain, je suis allé jusqu’au bout ».

http://freeform.go.com/shows/famous-in-love

À LIRE AUSSI >> 6 bonnes raisons de regarder « 13 Reasons Why »

Advertisements

Une pensée sur “Famous In Love : la série nulle que tu regardes quand même (sans vraiment savoir pourquoi)

Laisser un commentaire