Erreur de la base de données WordPress : [UPDATE command denied to user 'rocknfoomcrocknf'@'10.10.100.64' for table 'wp_options']
UPDATE `wp_options` SET `option_value` = '1638510782' WHERE `option_name` = 'wp_statistics_check_user_online'

Erreur de la base de données WordPress : [INSERT, UPDATE command denied to user 'rocknfoomcrocknf'@'10.10.100.64' for table 'wp_options']
INSERT INTO `wp_options` (`option_name`, `option_value`, `autoload`) VALUES ('_transient_doing_cron', '1638507182.5241150856018066406250', 'yes') ON DUPLICATE KEY UPDATE `option_name` = VALUES(`option_name`), `option_value` = VALUES(`option_value`), `autoload` = VALUES(`autoload`)

Charlotte Wessels fait sa Soft Revolution avec Tales From Six Feet Under

Charlotte Wessels fait sa Soft Revolution avec Tales From Six Feet Under

CHRONIQUE – Ex-chanteuse du groupe de métal Delain, Charlotte Wessels publie Tales From Six Feet Under, compilation de ses compositions solo.


Dans l’impossibilité de se produire en concert avec son groupe de métal symphonique Delain, la néerlandaise Charlotte Wessels décide de passer la majeure partie de la pandémie dans son studio personnel, installé “Six Feet Under” sa maison. Elle lance par la même occasion sa page Patreon et offre, en échange d’un abonnement, une nouvelle composition par mois. Nous sommes en mai 2020, le projet “Six Feet Under” est officiellement lancé !

Patreon, mon nouvel ami.

13 mai 2020, Charlotte Wessels souffle ses 34 ans. Sans prévenir au préalable sa communauté métalleuse, elle lance sa page Patreon et dans le même temps son premier single solo : “New Mythology”. À l’inverse de certains artistes, utilisant Patreon comme un complément à leur groupe, Charlotte entre dans ce monde avec la volonté de créer une vraie plateforme communautaire, sur laquelle elle posterait tous ses projets solos et surtout… publierait un titre inédit par mois.

Un vrai projet et challenge artistique, où elle décide de tout réaliser de A à Z. Grâce à ses divers logiciels informatiques et instruments de musique, elle compose et produit l’entièreté de ses titres. Ajoutez à cela le travail sur les visuels des “Songs of the Months” et les Hangouts mensuels, pour parler de sa musique avec ses fans. Un travail et une sincérité lui valent rapidement les remerciements de sa communauté, qui le lui rend bien.

A Soft (musical) Revolution.

Février 2021, Charlotte et tous les musiciens de Delain quittent le groupe. La fin d’une aventure de plus de quinze ans, commencée alors qu’elle n’avait que 19 ans. C’est à ce moment qu’elle publie “Soft Revolution”. Quand bien même ce titre ne parle aucunement de sa révolution musicale, il est à noter que Charlotte Wessels décide – avec son projet solo – d’explorer tous les univers musicaux. La production d’un titre par mois donne une certaine liberté dans la création musicale. Et c’est cette diversité musicale que l’on retrouve dans Tales From Six Feet Under.

Au sujet de “Masterpiece”, troisième titre de l’album, Charlotte déclare : “Il était clair pour moi, dès le début de l’écriture, que c’allait être le plus pop des titres pop que je n’aurais jamais écrit. Et même si je me freinais un peu au début, j’ai vraiment apprécié faire ces arrangements.”

Les freins, elle les enlève aussi dans ses textes. “Afkicken” est le premier titre en néerlandais qu’elle publie. Initialement, Charlotte avait projeté d’écrire pour d’autres artistes néerlandais, mais prenant finalement goût à l’écriture dans sa langue natale, elle décide de se l’approprier pour ses propres chansons. Alors que depuis ses 13 ans, elle n’écrivait qu’en anglais, cette évolution littéraire lui permet aussi une nouvelle exploration musicale.

Et parmi ses nouvelles explorations, hormis la langue et le genre musical, Charlotte Wessels essaie aussi de ne se donner aucune limite quant à la durée des chansons. C’est ainsi que “Soft Revolution” dure 7 minutes. Décrite comme une chanson triste, mais permettant de se sentir moins seul, “Soft Revolution” est le titre phare de cet album. Il faut imaginer que tous les instruments sont faits grâce à son clavier et ses logiciels informatiques. La batterie et la guitare n’ont jamais semblé aussi réels.

Résumant parfaitement le nouvel esprit de Charlotte Wessels, “Soft Revolution” trouve admirablement bien sa place dans la conclusion de ce “Best-Of”. Les sonorités pop des premiers titres font échos à sa voix rock et métalleuse, que nous connaissions au sein de Delain.

Demain, dès l’aube.

Plus jeune, Charlotte Wessels a fait des études d’arts. Rien de plus logique donc de retrouver cette passion pour l’art dans ses compositions.

“Victor”, quatrième titre de l’opus, a été écrit suite à la visite de la Grotte Victor Hugo, située à Veules-Les-Roses (en Normandie). Inspiré librement de “Demain dès l’aube”, “Victor” est un titre rendant hommage à l’œuvre du poète français. Charlotte s’essaie même à quelques vers en version originale.

No sight no sound, And all is quiet
My thought are fixed, My head is bright
I’m sad and bent
And my days are like nights, My days are like nights
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Autre titre s’inspirant de la littérature, le surprenant, “Lizzie” en duo avec la chanteuse du groupe de death-metal Arch Enemy : Alissa White-Gluz. Bien loin des growl de la canadienne, “Lizzie” est un hommage tout en douceur à l’artiste et poétesse du XIXe siècle, Elizabeth « Lizzie » Siddal. Alissa et Charlotte y récitent son poème “A Silent Wood”, sur des arrangements pop, agrémentés de cordes.

Outre son arrivée dans le monde de la “pop” et les hommages à la poésie, n’oublions pas que Charlotte Wessels a ses racines dans la musique métal. Aussi, gardons en tête les très rock “FSU (2020)”, chanson défouloir aux paroles simples et efficaces “I don’t want to sing no more / I don’t want to embellish my feelings / I don’t want to make pretty what is not / I want to fuck shit up”, ou le gothique “Cry Little Sister”, Cover de Gerard McMann, enregistrée en 1987 pour la BO du film The Lost Boy (de Joel Schumacher).

Pêle-mêle musical très bien orchestré, Tales from Six Feet Under marque les débuts réussis de Charlotte Wessels en version solo. Et pour découvrir encore plus de titres, n’hésitez pas à vous abonner à son Patreon.

Tales from Six Feet Under, sorti le 17 Septembre 2021.
1. Superhuman
2. Afkicken
3. Masterpiece
4. Victor
5. New Mythology
6. Source Of The Flame
7. Cry Little Sister
8. Lizzie – A Duet with Alissa White-Gluz
9. FSU (2020)
10. Soft Revolution

Patreon : patreon.com/charlottewessels

À LIRE AUSSI :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.