Québec : l’ADISQ dévoile ses nominés 2013

L’ADISQ l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo, a annoncé les nominés de son 35ème Gala-cérémonie du 27 octobre, qui récompense les meilleurs artistes québécois dans le domaine de la musique.

XO2ZlnN26IdNGdAHxQgUh2CN06U

Si tu veux le blabla officiel pour mieux comprendre, voilà le copier-coller, rien que pour toi : « depuis 1978, l’ADISQ travaille à la survie et à l’épanouissement, au Québec, d’une production musicale indépendante, forte, originale et innovatrice ». Tadam.
En gros, c’est les Victoires de la Musique québécoises. Et dedans, il y a plein d’artistes qu’on adore.

On est invité à voter pour certaines catégorie uniquement. Enfin juste les Québécois (et ceux qui comme moi ont pu tricher pour la bonne cause – que Céline me pardonne). Le vote pour la chanson populaire sera lui ouvert à partir du 9 octobre à 12h.

Karim Ouellet est nominé dans l’album pop de l’année face à Marie-Mai (la fille spirituelle de Céline Dion) et Pierre Lapointe, très populaire au Québec. Dur, mais respect.

Les Trois Accords (dont on va vous parler très bientôt) sont eux nominés pour l’album rock de l’année aux côtés de Louis-Jean Cormier, qui selon la presse artistique québécoise risque de s’imposer un peu partout.

Les soeurs Boulay sont en compétition pour le titre d’auteur-compositeur de l’année. Rude catégorie où l’on retrouve Louis-Jean Cormier, Pierre Lapointe, Daniel Bélanger et Keith Kouna. GO GIRLS ! Elles auront sans doute plus de chance dans la catégorie révélation de l’année. Allez, crossed fingers.

« Le mémoire de Loco Locass » des Loco Locass donc, pourrait être sacré chanson populaire de l’année (une chanson assez géniale que j’aime tout particulièrement), tout comme « J’aime pas ta grand-mère » des Trois Accords, et « l’Amour » de Karim Ouellet. Tough choice guys.

Le groupe de l’année pourra être fier de sa récompense, puisque les cinq nominés ne sont autres que Mes Aïeux, Kaïn, Les Cowboys Fringuants, les Trois Accords et des Loco Locass.

Lisa Leblanc la chanteuse acadienne et Ariane Moffatt devront lutter pour remporter le prix d’interprète féminine de l’année face à … Céline. Même combat pour Karim Ouellet pour le prix masculin face à Daniel Bélanger et Louis-Jean Cormier.

Sinon voilà nos préférences (s’il te plaît Dieu de la musique, soit clément) pour les prix qui ne seront pas remis lors du grand GALA mais lors de deux autres gala/cérémonies.

Album de l’année alternatif : Peter Peter
Album de l’année anglophone : Groenland
Album de l’année, choix de la critique : Karim Ouellet OU Les soeurs Boulay
Album de l’année folk : Les soeurs Boulay (of course)
Album de l’année hip-hop : Loco Locass
Album de l’année réinterprétation : Karkwa
Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec : Half Moon Run (Même pas besoin de le dire non ?)
L’évènement de l’année : le Festival Montréal en Lumière
Pochette de disque de l’année : La Grosse Boîte pour les soeurs Boulay
Salle de spectacles de l’année : la merveilleuse salle André-Mathieu de Laval

Allez, à tantôt pour les résultats !

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.