Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /home/rocknfoomc/www/wp-includes/functions.php on line 5211

Les Francouvertes de Lydia Képinski

PLAYLIST – Porte-parole de la 26e édition des Francouvertes, Lydia Képinski s’est prêté au jeu de la playlist spéciale remontée dans le temps.

C’est reparti pour le temps des inscriptions à la 26e édition des Francouvertes. Tu sais tout le bien qu’on pense des Francouvertes, on ne va pas t’en remettre une couche. Mais si tu es un.e artiste/un groupe qui compose et écrit en français ou en langues autochtones, participer à ce tremplin pourrait-être une super expérience pour obtenir de la visibilité sur ton projet.

Il est possible de déposer son dossier jusqu’au 7 novembre en ligne. Toutes les modalités sont disponibles sur le site des Francouvertes. Le concours commencera le 14 mars et finira le 16 mai avec la classique finale au Club Soda.

Cette année, les deux porte-paroles de qualité, sont Lydia Képinski et Les Louanges, deux anciens de la 21e édition (lauréate et finaliste). Lydia Képinski s’est d’ailleurs prêté au jeu de nous concocter une playlist spéciale Francouvertes. Elle a choisi dix titres de participant.e.s des anciennes éditions et nous explique pourquoi ceux-là, et pas d’autres.

La playlist de Lydia est disponible sur Spotify et Deezer.

1. WD-40 – La mer des tourments

WD-40 est une page d’histoire de la musique au Québec vers la fin 1990 – début 2000. Ce morceau est tiré de l’album le plus punk-rock du groupe, avec des riffs non sans rappeler l’ère Billy Talent / Blink 182 / Green Day. WD-40 ont fait les Francouvertes lors de la 2e édition en 1996.

2. Loco Locass – Malamalangue

Gagnants de la 5e cuvée des Francouvertes en 2000, Loco Locass est l’un de mes groupes préférés de tous les temps. Bien que j’aie une préférence pour l’album Amour OralManifestif sur lequel figure “Malamalangue” est quand même solide, avec une esthétique plus cheap mais l’essentiel de la proposition artistique est là. C’est aussi le seul album où je trouve que les trois membres font des morceaux ensemble ; chacun a son verse dans la même chanson. Plus tard, les morceaux tendent à appartenir à un seul rappeur. 

3.  Les Cowboys Fringants – Joyeux calvaire ! (live)

Dire que les Cowboys ont “perdu” les Francouvertes en 2000 au profit de Loco Locass… Deuxième position, mais aujourd’hui bien plus actifs on va se le dire, avec des tournées en Europe et une moyenne d’un album aux deux ans. J’ai beaucoup écouté l’album live des Cowboys quand j’étais jeune. Je trouve que le violon (entre autres) sonne mieux que dans les albums studio. Grosse ligne de violon aussi dans ce morceau vraiment social comme Jean-François Pauzé, bassiste-parolier, les aime.  

4. Rosie Valland – St-Denis

Rosie Valland aurait dû gagner les Francouvertes 2015. Point. 

5. Hôtel Morphée – La bête et la mitraille

Le band qui m’a fait découvrir Blaise Borboën-Léonard et Stéphan Lemieux ! Cuvée 2009. C’est après avoir écouté cet album 1200 fois et avoir bu quelques verres, que j’ai rassemblé tout mon courage pour interpeller Blaise au bar Le Verre Bouteille. Je lui ai demandé de réaliser mon EP et on est encore en studio ensemble aujourd’hui.

6. Dead Obies – Get Dough

Les Dead Obies sont arrivés en deuxième position lors de la 17e édition (2013) des Francouvertes derrière Les Hay Babies. J’ai tellement écouté cet album, Montréal $ud… Je le connais par cœur !

7. Rymz – Indélébile

Rap catchy, très French vibe, non sans rappeler IAM. Très chouette type en plus. J’aime vraiment les beats des années 2000 ; j’ai hâte qu’on sorte de la trap trappe. Rymz a participé aux Francouvertes en 2015. Je me rappelle avoir assisté à son set et ce mec a vraiment de l’énergie. Hâte de voir ce qui s’en vient pour lui.

8. Calamine – Hochelagurl

25e édition des Francouvertes : Calamine récolte l’argent sur le podium au profit d’Étienne Coppé. Rap suavé, en direct de la promenade Ontario. Ça fait du bien d’entendre des femmes rapper, un style musical qui semblait jusqu’à récemment une chasse gardée masculine. La pièce Mona Lise est à écouter également.

9. CRABE – Le monde entier

Un des bands les plus créatifs que je connaisse. Je n’oublierai jamais l’année où ils étaient le houseband du Gala des prix GAMIQ. C’était incroyable ! J’aurais aimé qu’ils enregistrent l’ensemble des chansons réinterprétées. J’aimais quasiment mieux leur cover de “Premier Juin” que original. Cuvée 2018.

10. – FUUDGE – Man esti qu’la côte est tough à monter

FUUDGE a participé aux Francouvertes sous le nom de FUDGE en 2016 lors de la 20e édition. Rock psyché, grunge, punk, difficile à classer. Mais la force générée par ce groupe est juste immense. J’adore les textes, vraiment simples, mais tellement de niveaux d’interprétation possibles. J’ai écouté ce EP en boucle.

Lydia Képinski vient de sortir “MTL me déteste“, premier single d’un album à venir l’année prochaine.

Crédit photo : Gaëlle Leroyer