« Désolé », Gorillaz revient en force avec Fatoumata Diawara

CLIP – Gorillaz revient avec Song Machine, une série de clips qui s’échelonnera sur l’année 2020. Aujourd’hui, le groupe publie « Désolé », avec Fatoumata Diawara.


Voici (déjà) 22 ans que les Britanniques Damon Albarn et Jamie Hewlett ont révolutionné la pop britannique. Mélanger l’art visuel et la musique cosmopolite, tel était le pari de Gorillaz en 1998. Dès le début, le public et la presse furent conquis. À juste raison. Malgré quelques errances, sur certains albums, où nous avions perdu le groupe, Gorillaz reste assurément l’un des grands groupes de la pop britannique et mondiale.

Après leur sixième album The Now Now, Damon Albarn avait promis de faire une pause. La promesse n’a pas été tenue, et réjouissons-nous en.

Avec le projet Song Machine, Gorillaz veut publier – quand bon lui semble – de nouveaux titres, qui formeront – sur le long terme – une playlist. À l’heure des plateformes de Streaming, le projet est donc bienvenu. La consommation de la musique a changé. Nous n’écoutons que très rarement des albums dans leur intégralité. Alors, créer une playlist s’alimentant tout au long de l’année 2020 est une excellente idée.

Aussi, après « Momentary Bliss » (en janvier 2020), Gorillaz vient de publier « Désolé ». Dessus, nous pouvons y retrouver la reine de la musique Africaine, Fatoumata Diawara, assurément le grand atout de ce titre. Les sonorités urbaines et hip-hop ne sont qu’un lointain souvenir. « Désolé » mêle pop (digne de leur premier album) et sonorités africaines, le tout sur fond de film mélancolique. Addictif, comme nous l’aimons !

Advertisements